Le juriste social assiste et conseille la direction des ressources humaines et les directions opérationnelles de l’entreprise en matière de législation du travail.

Missions

La mission principale du juriste social est le traitement des dossiers sociaux qu’il suit avec les avocats. Il sécurise l’ensemble des process de l’entreprise, en particulier ceux qui sont liés à des projets stratégiques de changement.

Il fait également du conseil en gestion sociale : prépare et organise les réunions avec les IRP, répond aux demandes en droit social et communique de façon formelle et institutionnelle au sein de l’entreprise sur les changements ayant un impact en matière de droit du travail ou de convention collective.

Il fait également de la veille en droit du travail afin de suivre les différentes évolutions susceptibles d’influencer l’entreprise.

Compétences

Il est demandé au juriste social de maitriser parfaitement le droit social : code du travail, droit de la sécurité sociale, convention collective de l’entreprise et jurisprudence.

Il doit faire preuve de rigueur, car la moindre erreur dans le traitement des dossiers peut entraîner des procédures coûteuses pour l’entreprise.

Il doit également être diplomate car il s’inscrit en conseil sur la législation du travail et ne doit pas porter de jugement de valeur.