Publics concernés & prérequis

Diplômés français ou étrangers, de préférence dans le secteur concerné, provenant d’écoles de commerce, de l’université ou des écoles d’ingénieurs pouvant attester d’un :

  • Niveau bac+4 ou équivalent, soit 240 crédits ECTS

Pour la VAE : Diplômés d’un bac+3 ayant au minimum un an d’expérience professionnelle (hors stage et alternance) dans le secteur concerné.

Objectifs de la formation

L’objectif de ce programme est de permettre aux étudiants ou professionnels d’acquérir une expertise de haut niveau dans le domaine de la corporate finance en général et de l’analyse financière en particulier.

Le programme repose sur un approfondissement des techniques financières, comptables et juridiques  leur permettant d’acquérir de solides connaissances indispensables aux métiers de la finance.

Je souhaite




INSEEC U. s'engage à ce que la collecte et le traitement de vos données effectués à partir de ce site, soient conformes au Règlement général sur la protection des données (RGPD) et à la loi Informatique et Libertés.
En savoir plus

Les débouchés métiers

Ce programme de 3ème cycle forme aux métiers suivants : Gestionnaire de portefeuille, chargé d’analyse risque crédits, analyste financier, chargé d’études, responsable de la trésorerie, directeur financier, responsable middle office.

Objectifs en terme de compétences:

Les objectifs de la formation peuvent être déclinés en blocs de compétences et compétences visées :

  • gestion et stratégie financière
  • analyse financière et évaluation
  • marchés financiers
  • actifs, instruments et contrats financiers
  • droit et règlementation
  • négociation financière et connaissance du métier
  • management et contrôle de la performance
  • audit et contrôle de l’entreprise

Certification professionnelle délivrée
et blocs de compétences

Titre de « Expert en Analyse Financière » de niveau 7 (EU) inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) sous les codes NSF 313 et 314.
Vous pouvez retrouver les blocs de compétences associés à ce titre RNCP sur ce lien.

Cours spécialisés

  GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE

DROIT DES SOCIÉTÉS ET DES STRUCTURES

Maîtriser les questions de la constitution, de la transformation et de la dissolution d’une société d’un point de vue juridique, fiscal et social. Connaissance de la structure managériale des sociétés (direction et contrôle) et des relations dirigeants/associés. Comprendre le lien capitalistique donnant naissance à un groupe de sociétés et les règles auxquelles il obéit (prise de participation, informations, droit social dans le groupe…). Connaissance des aspects fiscaux et sociaux de l’association.

DROIT DES CONTRATS

Étude du droit général et du droit spécial des contrats. Les différentes natures de contrats auxquels est confrontée l’entreprise : contrat de vente, contrat d’entreprise… Les liens commerciaux avec les fournisseurs et les clients (professionnels et consommateurs) engendrant des relations complexes, d’autant plus sensibles qu’elles peuvent se resserrer dans le cadre de contrats de distribution (franchise, gérance-mandat, concession).

DROIT DU FINANCEMENT

Diversification des sources de financement au sein d’une société : augmentation (ou réduction) de capital, comptes courants d’associés, APE… Chacune de ces opérations, obéissant à des règles juridiques et fiscales propres, peut être sécurisée à l’aide d’outils tels que les pactes d’associés ou la prise de garantie. Problématiques des restructurations (fusion, scission, apport partiel d’actifs) ainsi que de la transmission de l’entreprise (cession de titres et de fonds). Relations avec l’administration fiscale.

COMPTABILITÉ ET AUDIT

NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES  (IFRS/US GAAP)

Le cadre conceptuel des deux référentiels. La présentation des états financiers. Le contenu des principales normes. Les notions de situation financière et de performance financière. Les actifs incorporels et la notion de goodwill. L’importance des cashflows. Les tests de dépréciation. Les instruments financiers et le traitement des dérivés.

REPORTING ET COMMUNICATION FINANCIÈRE

La construction d’un reporting financier interne et externe. Les formes et les supports de la communication financière. L’environnement réglementaire en vigueur (États-Unis, Europe, etc.). Les contraintes des autorités de surveillance (SEC, AMF, etc.). La politique des agences de notation. Les indicateurs d’information et de communication. La résolution des conflits d’agence.

ANALYSE DES COMPTES CONSOLIDÉS

Définition de la notion de groupe. Cadre réglementaire et légal. Périmètre et méthodes de consolidation. Retraitements de consolidation, élimination des comptes réciproques et des résultats internes. Comptes combinés et documents de synthèse des groupes.

GOUVERNANCE ET RSE

Compréhension des pratiques des sociétés cotées et des textes en vigueur en matière de gouvernance. Les comités d’audit et de rémunération. Les stratégies des acteurs. L’activisme des fonds et des minoritaires. Diagnostic des sociétés cotées en matière de Responsabilité Sociale des Entreprises. Les critères extra-financiers (études environnementales, sociales et sociétales). Les critères nationaux et internationaux.

  FINANCE ÉVALUATION – CESSION TRANSMISSION D’ENTREPRISE

Les méthodes basées sur l’actif et le goodwill. Les méthodes basées sur les DCF. Les méthodes analogiques. Cas particulier : le cas des start-up.

FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS  ET PRIVATE EQUITY

Arbitrage sur les modes de financement (fonds propres, dettes, location, etc.). Les approches décisionnelles en matière d’investissement. Le financement des investissements immatériels. La démarche des fonds d’investissement.

MARCHÉS FINANCIERS ET TRÉSORERIE D’ENTREPRISE

Budget et centralisation des opérations de trésorerie intra-groupes. Placements et modes d’intervention sur les marchés financiers. Couverture par les dérivés. INGÉNIERIE FINANCIÈRE Les montages de haut de bilan (arbitrage fonds propres / dettes, étude des différentes actions et obligations, mise en place de BSA). Les offres publiques (OPA, OPE). Les IPO (Initial Public Offering) et le rôle des intermédiaires. Les financements structurés.

FUSIONS – ACQUISITIONS

Les stratégies de croissance externe, de taille critique, de synergies. La légitimité et les motivations des fusions. L’analyse stratégique, financière et organisationnelle des fusions. Le cadre juridique et fiscal des fusions, acquisitions et apports partiels d’actifs. Les moyens de défense contre les acquisitions hostiles. Les incidences comptables et le régime fiscal des fusions.

ANALYSE FINANCIÈRE APPROFONDIE

Diagnostic sur les comptes individuels et sur les comptes consolidés. Étude de la profitabilité, de la solvabilité, de la structure financière et de la rentabilité (ROCE, ROE). Analyse de sociétés cotées et de sociétés non cotées. Étude des business plans. L’analyse côté sell side/buy side.

OPÉRATIONS À EFFET DE LEVIER (LBO)

Les opérations de LBO (acteurs, typologie, outils…). Les financements mezzanine. Les enjeux de la dette (bancaire, obligataire). Mise en place de holding et incidences en matière de trésorerie. Déroulement d’un montage LBO (du deal flow jusqu’au pacte d’actionnaires). Gouvernance des sociétés sous LBO.

BUSINESS ENGLISH ET ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE

Grand Oral en français et en anglais fondé sur les débats contemporains. Les différents modèles de capitalisme, croissance, changement technologique et emploi, économie de la connaissance et de l’immatériel, réseaux, territoires et pôles de compétitivité. Croissance économique, équilibres sociaux et environnementaux. Marchés et économie non marchande. Protection sociale et solidarité.

LES FINTECHS

Approches du crowdfunding (Equity, landing etc.). Concurrence entre les plateformes. Principes et techniques de la blockchain. Enjeux des cryptomonnaies (bitcoin, etherus…). Techniques des ICO.

Les modalités d’évaluation

Les méthodes d’enseignement

Les modalités d’évaluation sont réalisées en face-à-face, sous forme
de contrôle continu, et d’examens de fin d’études.

  • Étude de cas individuelle ou en groupe
  • Mise en situation professionnelle
  • Présentation orale individuelle et/ou en groupe
  • Dossier individuel et/ou en groupe
  • Enseignements et cours interactifs
  • Mises en situation à travers des études de cas collectives ou individuelles réalisées par les étudiants
  • Conférences, séminaires et visites à portée pédagogique
  • Si nécessaire, des cours en distanciels peuvent être assurés

Informations pratiques

Lieu de formation

Campus de Bordeaux

Volume horaire de la formation

459 heures

Rentrées et rythmes d’études

2 rentrées possibles

Rentrée classique (septembre/octobre)

  • Rythme des cours : 1 semaine / 3 semaines
  • Cours de septembre à septembre N+1

Rentrée inversée (mars)

  • Cours de mars à septembre N+1
  • Rythme des cours : 1 semaine/ 3 semaines

Frais de scolarité 

Les frais de formation peuvent être consultés ici

Contacts

Service des Admissions | admissions.mba.bordeaux@inseec.com
– 05 56 01 81 29
Les autres contacts sont disponibles sur cette page.

Candidature

Les modalités de candidature se trouvent sur cette page.

Poursuivre ses études en situation de handicap

Le groupe INSEEC U. porte une attention toute particulière à l’environnement sociétal dont relève la dimension handicap. En effet, les étudiants en situation de handicap ne devraient pas, à notre sens, rencontrer de problèmes pour poursuivre leurs études et entamer une carrière professionnelle. Nous les accompagnons pour leur faciliter l’accès aux locaux et leur offrir des conseils personnalisés et des aménagements adaptés tout au long de leur parcours scolaire.

Accessibilité : les locaux des MSc & MBA Bordeaux situés au Hangar 18 quai de Bacalan sont adaptés aux normes handicap.

CONTACT : Anne Sophie SCHENKELS , Chargée Alternance & Formation Continue et Référente Handicap INSEEC MSc & MBA Bordeaux.

Nos statistiques (campus de Bordeaux)