Devenez un(e) Expert(e) en Audit, Contrôle & Conseil

Certification professionnelle délivrée
et blocs de compétences

Titre de « Expert(e) en Audit, Contrôle & Gestion » de niveau 7 (EU) inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) sous les codes NSF 313 et 314.
Vous pouvez retrouver les blocs de compétences associés à ce titre RNCP sur ce lien.
La validation du titre RNCP s’effectue par capitalisation de l’ensemble des blocs de compétences.

L’expert(e) en Audit, Contrôle et Conseil est ainsi amené, en interne ou en externe, à réaliser le contrôle des opérations comptables et financières de structures selon les obligations légales. Il contribue à la prévention, à la maîtrise des risques financiers et à la recherche des irrégularités éventuelles. Il est également amené à organiser et contrôler la gestion économique (définition d’objectifs, indicateurs d’activités, mesure de performance, …) d’une structure et en optimise la rentabilité financière selon les choix stratégiques décidés par les instances dirigeantes et les réglementations (commerciales, fiscales et financières).

Il peut réaliser des études prospectives de résultats de la structure. Il peut coordonner l’activité d’une équipe ou gérer un service. En tant qu’externe, il peut apporter un appui technique en gestion comptable et financière à des entreprises en difficulté.

L’Expert(e) en Audit, Contrôle et Conseil exerce en tant que salarié au sein de cabinets comptables ou d’audit, de services comptables de grandes entreprises, de Petites et Moyennes Entreprises et d’organismes de service public (Mairie, Préfecture, …), de société de conseils en gestion en relation avec différents services et intervenant d’entreprises. Les missions d’audit peuvent également faire l’objet d’un exercice sous statut d’indépendant. L’activité varie selon le secteur et l’organisation de la structure. En fonction des missions qui lui sont confiées, ainsi que de l’entreprise dans laquelle il exerce ses activités, l’expert en Audit, Contrôle et Conseil peut prendre différentes appellations.

Je souhaite















« En réponse aux besoins des entreprises »

Les étudiants, à l’issue de la formation, auront ainsi acquis les quatre blocs de compétences suivants :

  • Piloter et contrôler la performance de l’entreprise ;
  • Réaliser et animer le contrôle et l’audit au sein de l’entreprise ou pour un client ;
  • Conseiller, informer et apporter un soutien en fiscalité et droits des affaires à la direction et à l’ensemble des départements au sein de l’entreprise ;
  • Animer des équipes métiers pluridisciplinaires et multiculturelles dans le cadre d’une mission d’audit et d’analyse de performance (contrôle budgétaire ou de suivi).

Cette certification est accessible par capitalisation de ces quatre blocs de compétences.

Exemples de cours

LES COURS PRÉSENTÉS CI-DESSOUS SONT DONNÉS À TITRE D’EXEMPLE. POUR CONNAÎTRE LE DÉTAIL DES COURS DU CAMPUS QUI VOUS INTÉRESSE, NOUS VOUS INVITONS À CONSULTER LA PAGE PROGRAMME DÉDIÉE.

AUDIT COMPTABLE, FISCAL ET FINANCIER

Étude des outils spécifiques à l’audit fiscal, comptable et financier. Procédures et contentieux fiscaux. Audit de la comptabilisation des dettes à long terme et des immobilisations financières. Audit de la comptabilisation des actifs incorporels et de la valorisation des stocks.

AUDIT ET CONTRÔLE INTERNE

L’évolution du métier d’audit. Études des outils et des enjeux organisationnels du contrôle interne. Pratique du contrôle interne selon l’approche par les processus. Création d’un rapport sur le contrôle interne.

AUDIT DE GROUPE

Finalité de l’audit interne appliqué à un groupe. Étude des outils spécifiques à l’audit interne. Cas de l’audit de filiales dans le cadre d’une stratégie de groupe.

AUDIT INTERNE ET MANAGEMENT DES RISQUES

Concept et fondamentaux du contrôle interne et du management des risques de l’entreprise. L’environnement règlementaire lié au contrôle interne. Meilleures pratiques du contrôle interne. Le contrôle interne bancaire et ses spécificités. La notion de risque en entreprise.