Publics concernés & prérequis

Diplômés français ou étrangers, de préférence dans le secteur concerné, provenant d’écoles de commerce, de l’université ou des écoles d’ingénieurs pouvant attester d’un :

  • Niveau bac+4 ou équivalent, soit 240 crédits ECTS

Pour la VAE : Diplômés d’un bac+3 ayant au minimum un an d’expérience professionnelle (hors stage et alternance) dans le secteur concerné.

Objectifs de la formation

Le traitement des données devient progressivement une priorité des entreprises et de nouveaux métiers émergent. Cette formation s’adresse à des étudiants ayant validé un Bac +4 ayant des bases en marketing, statistiques et gestion des bases de données, des ingénieurs ou encore des professionnels en reconversion, souhaitant participer à la transition numérique d’une entreprise dans tous les secteurs d’activités (énergie, transport, banque, commerce, sécurité, défense…) Dans le contexte actuel des évolutions liées à l’exploitation des données, le Data Manager améliore l’efficacité des prises de décision et rend l’ensemble de la chaine de valeur plus efficiente. Au niveau marketing en particulier, il maîtrise les différentes typologies de consommateurs, les méthodes de segmentation et de scoring afin d’améliorer la connaissance clients. Il émet des préconisations pour affiner la stratégie et la mise en application opérationnelle.

Les débouchés métiers

Ce programme permet de viser les postes de Responsable marketing et études, Consumer Insight Manager, Market Insight Manager, Directeur des données, Responsable connaissance clients (Marketing Data Officer), Consumer et Shopper Insight Manager, Consumer et Shopper Knowledge Manager, Consumer Intelligence Manager.

Je souhaite















Les objectifs en termes de compétences

A l’issue de la formation, l’apprenant doit être capable de :

  • définir la stratégie de communication et de marketing digital
  • mettre en œuvre les actions de communication et de marketing digital
  • coordonner les relations entre les prestataires et les partenaires
  • gérer une équipe de communication.

Certification professionnelle délivrée et blocs de compétences associés

Ce programme délivre le titre MANAGER DE LA COMMUNICATION ET DU MARKETING DIGITAL INSCRIT AU RNCP AU NIVEAU 7 SOUS LE CODE NSF 320, CERTIFICATION N° 34577, enregistré par France Compétence le 24 avril 2020. 

Cette Certification est accessible par la VAE.

Vous pouvez retrouver les blocs de compétences associés à ce titre RNCP sur ce lien.

Cours spécialisés

 MARKETING PRÉDICTIF ET BIG DATA

COMPORTEMENT DU CONSOMMATEUR SUR INTERNET

À partir de quantités importantes de données, venant de sources très diverses, déduire des comportements réguliers ou potentiels, au travers des techniques modernes de ciblage, segmentation et de scoring des e-consommateurs. Maîtriser l’analyse comportementale en temps réel pour favoriser les promotions multi-canaux et influencer le comportement du consommateur directement sur le point de vente (ou sur le site internet).

ANALYSE DES DONNÉES EN TEMPS RÉEL

Le digital permet d’obtenir un ensemble colossal d’informations sur les individus. Toutefois sans un traitement immédiat, ces données deviennent rapidement obsolètes. Connaître les sources d’information à la disposition du Marketer pour décrire précisément la situation ou les envies de ses clients et prospects en temps réel.

CIBLAGE ET GÉOMARKETING

Analyser de grands volumes de données au bon moment afin d’évaluer celles qui proviennent de sources nouvelles, comme le trafic provenant des médias sociaux ou les clics effectués par un prospect sur le site internet d’une société, rendant le ciblage et la segmentation des profils le plus précis possible. Connaître la position du consommateur en temps réel. Utiliser les bons outils pour collecter et exploiter ces informations. Étudier des modèles d’analyses et de simulations d’implantation. Analyser le comportement de fréquentation ou encore d’achat du consommateur afin d’optimiser la prise de décision.

TRAITEMENT ET ANALYSE DE DONNÉES

Analyse des données d’études : analyses descriptives, explicatives ou prédictives de traitements simples ou complexes. Analyse textuelle et CRM : comprendre les possibilités offertes par les outils d’analyse textuelle pour appréhender les données avec un haut degré d’automatisation. Améliorer la qualité de la base de données (homogénéité, qualification, gestion des contacts inactifs, etc.).

SCORING ET MARKETING PRÉDICTIF

Déterminer la valeur des clients et prospects en développant des scores propres à une activité, en fonction de toutes les données mises à disposition. Développer une stratégie d’acquisition ou de fidélisation en fonction des objectifs définis. Utiliser le scoring pour mieux cibler, éviter les plaintes liées aux SPAM, les désabonnements email, et gérer la pression marketing en temps réel. Au-delà du ciblage, la vraie valeur ajoutée de la donnée réside aussi dans la prédictibilité des comportements des consommateurs. Prévoir le comportement futur des clients. Identifier les plus rentables, les plus influents.

PREDICTIVE ANALYTICS ET DATA INTELLIGENCE

Surveiller et analyser les données en ligne qui sont les plus pertinentes pour l’activité de l’entreprise. Identifier les bonnes informations au bon moment et au bon endroit, afin d’améliorer la prise de décision et d’optimiser la performance de l’organisation. Choisir les outils appropriés pour comprendre et capitaliser sur cette nouvelle réalité. Anticiper les changements de marchés et de comportement client. Data Mining appliqué à la Customer intelligence. Mettre œuvre un projet Customer intelligence dans une entreprise.

CONSUMER INSIGHT MANAGEMENT

Replacer le consommateur et le shopper au centre des réflexions, afin d’optimiser la prise de décision et la pertinence des actions à mettre en place. Analyser, segmenter et gérer les clients plus efficacement (insights consommateurs) afin de créer des programmes de fidélité adaptés. Influencer les décisions stratégiques de l’entreprise par la connaissance des attentes et besoins des consommateurs (Consumer Insight), des marchés, des marques et des clients (Shopper Insight). Évolution des études marketing vers plus d’opérationnalité, tout en devenant plus stratégiques.

 VALORISATION DES DONNÉES

SÉCURITÉ INFORMATIQUE ET CONFIDENTIALITÉ DES DONNÉES

Maîtriser l’environnement réglementaire international de la gestion des données, aussi bien dans le cadre de la collecte que du partage. Identifier les différentes approches en matière de protection des données à caractère personnel. Le consentement des individus sur leurs données personnelles. Intégrer les changements rapides des législations au niveau des États et leur impact sur l’usage et les stratégies des entreprises de demain.

RETARGETING ET PRETARGETING

Utiliser des données anonymes et un système de scoring pour réaliser une analyse prédictive sur des comportements d’internautes. Maîtriser la technique de publicité en ligne permettant d’engager les visiteurs qui ont quitté un site internet pour accomplir plusieurs types d’objectifs. Augmenter le taux de conversion. Les avantages du retargeting. Mise en place d’une campagne de retargeting. Adapter une stratégie de PRM (Partner Relationship Management) et de CRM (Customer Relationship Management) face aux prospects intentionnistes et personnaliser les communications en fonction de leurs habitudes de navigation.

STATISTIQUES DÉCISIONNELLES

Connaître les outils de base de l’analyse de données. Explorer, décrire et interpréter des données dans leur aspect multidimensionnel. Se poser les bonnes questions statistiques en adéquation à un problème marketing. Réaliser des traitements statistiques simples afin d’émettre des recommandations marketing.

ALGORITHME ET BASE DE DONNÉES

Enjeux de l’algorithme dans la chaine de valeur des entreprises. Les algorithmes permettent désormais aux machines d’apprendre à détecter des schémas ou des modèles parmi des millions de données : recherche de groupes d’éléments similaires. Prévision d’une séquence. Prévision d’un attribut continu.

ANALYSE TEXTUELLE ET BIG DATA

Pour traiter de grandes quantités de commentaires laissés par des utilisateurs ou des messages échangés sur des réseaux sociaux, des techniques d’analyse textuelles ont vu le jour. Comprendre le fonctionnement de ces outils permet au Data Marketer d’appréhender des données textes avec un haut degré d’automatisation.

VISUALISATION ET NARRATION DES DONNÉES  (DATA VIZUALISATION ET DATA STORYTELLING)

La communication autour des données massives implique un travail approfondi sur les outils de pointe et les méthodes de représentation. Représenter de façon multidimensionnelle les données d’études afin de mettre en évidence des phénomènes non visibles à travers les chiffres, et en mettant en avant les relations qui existent entre différentes variables d’études. Le Data Marketer doit maitriser les tendances afin d’orienter les créatifs dans la production des synthèses en mettant l’expérience utilisateur au centre de sa pratique. Finaliser une présentation pour un client ou modéliser le résultat d’un traitement de données nécessite des connaissances de base en PAO. Introduction à la représentation narrative des données.

MANAGEMENT ET BIG DATA

LE MARCHÉ DES PRESTATIONS BIG DATA

Connaître les diverses solutions disponibles sur le marché afin d’optimiser les choix d’investissements lourds engendrés par le Big Data : benchmarking des services, connaissance des tarifs, des clauses et sources pour se tenir à jour. Aperçu des technologies qui révolutionnent le quotidien et la relation client (RFID – Radio Fréquence Identification, NFC – Near Field Communication). Connaître les informations transmises en masse afin de construire de nouvelles stratégies.

STOCKAGE ET ORGANISATION DES DONNÉES

Panorama des différents types de données. Données non structurées ou semi-structurées, données publiques ou contenues dans le Cloud (stockage en ligne), qu’il s’agisse d’interactions sur les réseaux sociaux, de vidéos, de fichiers Excel ou de pièces jointes d’email. Élaboration et administration des bases de données massives. Connaissance des outils à la base des grandes avancées dans la gestion massive de données. Compréhension de l’architecture technologique de base afin d’anticiper les investissements. Outils Hadoop, Map Reduce, NoSQL. Consolider et réconcilier les données pour un ROI optimal des actions marketing. Enjeux et opportunités du sourcing Open Data. Rôle et importance de la mise en place d’une Data Management Platform.

PRICING ET BIG DATA

Les données constituent une nouvelle source de valeur pour les entreprises qui les collectent. Évaluer la valeur de bases de données dans un contexte de vente et d’achat de fichiers : trouver un marché, évaluer les prix de vente et les coûts d’achat et de stockage de bases de données. Valoriser et monétiser les données et accompagner l’entreprise dans les choix stratégiques que cela implique. Anticiper l’évolution du marché des données dans une perspective de bouleversement du business model.

STRATÉGIE D’ENTREPRISE ET BIG DATA

Impact du Big Data sur la transformation des modèles économiques des entreprises « consumer centric » à tous les niveaux de l’organisation : production, logistique, finance, marketing, etc. Conséquences du Big Data sur les organisations en silo et transformation des processus de décision. Nécessité de renforcer les passerelles entre informatique et marketing. Organisation et déploiement de la fonction de CDO (Chief Data Officer) dans les entreprises.

MANAGEMENT DE PROJET ET BIG DATA

Qu’il s’agisse d’un environnement Agile ou de structure plus classique, mettre en place une gestion fine des projets et des équipes. Prise en compte de l’impact des techniques employées et de la mesure du retour sur investissement dans le pilotage de tels projets. Définir et négocier les objectifs de coûts, qualité et délai. Décomposer un projet et mettre en place une ingénierie concourante. Organiser un projet. Définir les responsabilités et tâches. Piloter un projet et gérer les ressources humaines et financières. Accompagner le changement et piloter l’innovation.

Les modalités d’évaluation

Les méthodes d’enseignement

Les modalités d’évaluation sont réalisées en face-à-face, sous forme
de contrôle continu, et d’examens de fin d’études.

  • Étude de cas individuelle ou en groupe
  • Mise en situation professionnelle
  • Présentation orale individuelle et/ou en groupe
  • Dossier individuel et/ou en groupe
  • Enseignements et cours interactifs
  • Mises en situation à travers des études de cas collectives ou individuelles réalisées par les étudiants
  • Conférences, séminaires et visites à portée pédagogique
  • Si nécessaire, des cours en distanciels peuvent être assurés

Informations pratiques

Lieu de formation

Campus de Bordeaux

Volume horaire de la formation

459 heures

Rentrées et rythmes d’études

2 rentrées possibles

Rentrée classique (septembre/octobre)

  • Rythme des cours : 1 semaine / 3 semaines
  • Cours de septembre à septembre N+1

Rentrée inversée (mars)

  • Cours de mars à septembre N+1
  • Rythme des cours : 1 semaine/ 3 semaines

Frais de scolarité 

Les frais de formation peuvent être consultés ici

Contacts

Service des Admissions | admissions.mba.bordeaux@inseec.com
– 05 56 01 81 29
Les autres contacts sont disponibles sur cette page.

Candidature

Les modalités de candidature se trouvent sur cette page.

Poursuivre ses études en situation de handicap

Le groupe INSEEC U. porte une attention toute particulière à l’environnement sociétal dont relève la dimension handicap. En effet, les étudiants en situation de handicap ne devraient pas, à notre sens, rencontrer de problèmes pour poursuivre leurs études et entamer une carrière professionnelle. Nous les accompagnons pour leur faciliter l’accès aux locaux et leur offrir des conseils personnalisés et des aménagements adaptés tout au long de leur parcours scolaire.

Accessibilité : les locaux des MSc & MBA Bordeaux situés au Hangar 18 quai de Bacalan sont adaptés aux normes handicap.

CONTACT : Anne Sophie SCHENKELS , Chargée Alternance & Formation Continue et Référente Handicap INSEEC MSc & MBA Bordeaux.

Nos statistiques (campus de Bordeaux)

Découvrez toutes les formations Digital en M1 à Bac+4 de l'INSEEC


Les débouchés : trouvez votre métier à la sortie de votre formation en Digital

Suivre votre formation Digital en M2 à Bac+5 de l'INSEEC sur l'un de nos campus