Sarah Corréard, en MSc 1 Luxury et en alternance chez Vinatis Organisation

Très intéressée par l’événementiel, la restauration et l’hôtellerie haut de gamme, c’est tout naturellement que Sarah Corréard a décidé de rejoindre l’INSEEC U. Chambéry pour suivre un MSc 1 Luxury. Tout en occupant le poste de chef de projet junior chez Vinatis Organisation, un traiteur évènementiel basé dans les environs de Grenoble. 

Le discours est fluide, les mots bien choisis. Sarah sait où elle désire aller :

« J’ai décidé d’effectuer le MSc 1 Luxury à l’INSEEC Chambéry, car j’étais principalement attirée par le management de la clientèle élite, notamment dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration haut de gamme ».

Après ses années de collège, Sarah s’est directement dirigée vers le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Elle obtient alors un baccalauréat hôtellerie, puis un BTS spécialisé dans le marketing et la gestion hôtelière, à Grenoble.

Après ce Bac+2, l’étudiante décide de s’orienter plus spécialement vers le secteur du commerce. Elle opte pour une licence en marketing, en alternance, où elle occupe le poste de commerciale dans un hôtel restaurant. Un premier pied qui confirmera ensuite son souhaite de spécialiser encore davantage.

« Mon rêve ? Avoir mon propre établissement ! »

Depuis cette année, et son arrivée à l’INSEEC Campus de Chambéry, Sarah travaille chez Vinatis Organisation, traiteur événementiel grenoblois.

« Ma mission principale est la conception d’évènements, de l’écriture du devis à la réalisation de celui-ci le jour J. Plusieurs éléments s’ajoutent également autour de mon poste : le suivi client, la logistique ou encore la communication ».

A l’INSEEC, elle apprécie de retrouver « des intervenants extérieurs qui représentent une vraie plus-value importante aux différents échanges ».

« L’INSEEC m’apporte principalement une meilleure connaissance du milieu professionnel et le développement de mes connaissances, savoirs et compétences dans de nombreux domaines professionnels, en lien avec mon secteur d’activités. »

Par la suite, Sarah ne se fixe aucune limite :

« Je sais d’ores et déjà que les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et de l’évènementiel sont ceux qui me correspondent et ceux au sein desquels je souhaite évoluer par la suite. Mon rêve serait à terme, d’avoir mon propre établissement. A ce jour, je compte avant tout sur ces deux années d’alternance pour me permettre d’orienter mes choix et de savoir vers quel domaine je vais me diriger exactement. »