Romain : « Un besoin d’appréhender l’international »

Romain Rubin, jeune diplômé du MSc International Business Management de l’INSEEC, avait décidé de se forger une expérience internationale avant d’entrer de plain pied dans la vie professionnelle.

De la fonction marketing et communication aux expériences interculturelles

Après avoir étudié 5 années post-bac en alternance (BTS et Licence chez Carrefour ; Master 2 à la Compagnie du Mont Blanc en tant qu’assistant marketing et communication), Romain a refusé le poste que lui proposait cette dernière entreprise. « Le poste était pourtant intéressant et confortable, mais il me manquait des expériences à l’étranger. »

Romain décide alors de passer un an d’ERASMUS en Italie, histoire de se frotter à l’interculturel. Diplôme en poche, il souhaite continuer ses expériences à l’international : à lui la Nouvelle Zélande et l’Australie pendant 11 mois. Avec son visa  Vacances Travail, il occupe successivement le poste de vendeur pour Katmandou, une marque de sport en Nouvelle Zélande ; et chargé de la clientèle latine pour une société de location de vans et voitures à Cairns en Australie.

Une spécialisation à l’international

De retour de l’hémisphère sud, Romain sait désormais qu’il veut travailler dans un environnement cosmopolite. Mais parti depuis 2 ans, il a besoin de reprendre ses marques. Afin d’obtenir un bagage supplémentaire orienté international, il opte pour le MSc International Business Management à l’INSEEC Alpes-Savoie.

Ses cours lui permettent de travailler en parallèle chez Décathlon, pour garder un pied dans l’entreprise. « Pas facile tous les jours de jongler entre le travail, les cours et les dossiers à rendre ! »

« C’est une année où j’ai vraiment pris du plaisir de A à Z à venir en cours. C’est une formation choisie et non pas conseillée comme l’ont été les précédentes. Les cours étaient judicieux et pertinents, les intervenants de véritables professionnels. »

Avec ce programme dispensé exclusivement en anglais, et au contact d’étudiants étrangers (venant de Chine ou d’Inde, notamment), Romain prend conscience de l’évolution des pays émergents et de l’utilité de parler plusieurs langues.

Embauché chez Décathlon depuis sa sortie du MSc, Romain a intégré leur département développement international. Il sera manager pendant 1 ou 2 ans en France, pour ensuite partir dans un magasin à l’étranger, ou suivre un produit à l’international.

Nul doute que nous le retrouverons très vite sur les routes !