Retour sur le Design sprint Cdiscount

sprint

Les étudiants des MSc 2 Marketing Digital & E-business et Data Analytics & Manager Marketing ont brillamment relevé le challenge lancé par la marque Cdiscount en appliquant la méthode de création, le Design sprint.

Le Design sprint, quézaco ?

Le Design sprint est un workshop de design d’expérience utilisateur (UX). Il emprunte les valeurs de la méthode Agile utilisée dans la Silicon Valley. Considéré comme une sous-partie du Design Thinking, elle place la notion d’innovation au cœur de sa démarche.

Ce processus de création d’une durée initiale de 5 jours a été condensé sur 2 jours intensifs. Cette méthode est très utilisée dans les entreprises. Elle se base sur la co-conception d’un projet  chacun a un rôle prédéfini en fonction de son expertise. Ces deux jours ont été rythmés par des ateliers collaboratifs.  Le timing est un des principes fondamentaux qui doit être rigoureusement respecté. Ces délais temporels permettent de réduire au maximum les incertitudes et les risques. Il permet de créer une « dynamique motivante de création ».

Défi relevé pour nos étudiants !

Les étudiants devaient imaginer un service innovant à l’usage récurrent pour les 18-25 ans sous la marque ombrelle Cdiscount. Deux experts de la méthode du Design Sprint ont été coachés les élèves afin de répondre à cette problématique. Hélène Desliens, co-fondatrice de l’organisme de formation EXPERTEEZ et Emmanuel Granger, Big Data Manager à Big Data Lab chez le GROUPE IDAIA également Directeur du programme Data Analytics & Manager Marketing à l’INSEEC ont donc cadré les étudiants durant toute la durée de l’exercice.

La première journée était consacrée à la création d’un persona et de son experience map (journée type du persona). Puis l’après-midi c’était l’atelier du « How Might We » permettant au groupe d’identifier et de prioriser les problèmes à résoudre. Ces problèmes identifiés sont en fait des sources potentielles de concept. A la fin de la journée, les étudiants se sont positionnés sur une idée de projet grâce aux ateliers réalisés en amont.

La deuxième journée était dédiée à l’étape du storyboarding et du prototypage. Les étudiants devaient créer des maquettes illustrant les principales fonctionnalités de leur concept. Puis vint l’étape primordiale du test utilisateur. Elle permet d’évaluer la pertinence du service et d’identifier les fonctionnalités qui pourraient être améliorées.

Quant à l’épreuve finale venant conclure ces deux jours intenses il s’agit d’un pitch. Chaque groupe a pris la parole pendant 7 min face à un jury composé de professionnels de chez Cdiscount dont la responsable innovation. Les étudiants devaient expliquer leur démarche de création et convaincre de la pertinence de leur concept.

En bref une belle expérience où tous se sont investis avec plaisir, autant nos étudiants que les coachs !

Retour en images :

sprint-design

design-sprint

design-sprint

design-sprint