Rencontre avec Ninon Treves, passionnée de vin et actuellement en MSc 2 Fashion

C’est une passion, une transmission, une histoire de famille. Passionnée de vin, Ninon Treves, actuellement en MSc 2 Fashion Marketing Design et Luxury Brand Strategies, devrait poursuivre sa professionnalisation dans une grande maison spécialisée. Nous sommes allés à sa rencontre.

Après un baccalauréat ES, Ninon Treves, 23 ans, a décidé d’allier voyages et scolarité. Elle s’est envolée pour Londres, pendant trois mois, tout en effectuant en parallèle son Brevet d’Etat de ski alpin sur Courchevel. Car le ski et Ninon, c’est une vraie histoire d’amour.

« Ensuite, je suis allée en Australie et j’ai travaillé deux hivers d’affilée dans une station de ski. »

De retour dans les Pays de Savoie, elle suit un DUT TC en alternance avec une agence immobilière, toujours à Courchevel. Un accident de ski l’empêchera malheureusement de terminer son BE de ski alpin. Mais motivée, Ninon choisit de forcer le destin et s’inscrit à l’Inseec U., en MSc 1 Luxury qu’elle a suivi l’année dernière, avant d’enchaîner cette année avec le MSc 2 Fashion Marketing Design et Luxury Brand Stratégies.

« Forcément dans le milieu du commerce »

« L’avantage d’Inseec U., c’est son très gros réseau. On rencontre du monde, on échange. Les cours sont très professionnalisants et vraiment concrets. Avec ce master, j’avais envie d’avoir les compétences pour gérer une marque, pour l’accompagner », poursuit cette bourguignonne d’origine et dont la famille est spécialisée dans l’hôtellerie et la restauration. « Et le vin ! », précise Ninon avant d’enchaîner :

« C’est mon papa qui m’a donné le virus, je crois. »

Alors, quoi de plus logique de retrouver, dès la fin de son master, notre étudiante dans ce domaine.

« Je vais devenir commerciale d’une grande maison de vin, et ce en CDI ! »

Elle en profitera aussi pour valider son BE de ski, et enseigner. Avant pourquoi pas de voir plus loin ? 

« Je veux forcément travailler dans le milieu du commerce. La restauration, l’hôtellerie, ou les cosmétiques, car cela me plaît beaucoup ! »

Ninon s’affine, comme le bon vin !