Remy Meyer, étudiant… et déjà entrepreneur-voyageur !

L’Inseec est un véritable tremplin pour nos étudiants. Certains en plein cursus de formation ont déjà décidé de franchir le pas en tant qu’entrepreneur, créer leur propre activité professionnelle. C’est le cas de Rémy Meyer, étudiant en Msc2 Marketing Digital & Brand Management, dont l’histoire vaut le détour.

Débutant des études à Annecy-le-Vieux à la faveur d’un DUT Techniques de Commercialisation, Rémy a ensuite réalisé une année aux Pays-Bas grâce au programme ERAMUS afin de suivre un Bachelor Marketing et Business International. Avant de changer de cursus.

«Je me suis ensuite inscrit dans une école d’ingénierie de la communication (HETIC), où j’ai pu apprendre les bases du design d’interface, du développement web et des techniques de marketing en ligne. Cette première année à Paris a débouché sur un stage dans une start-up en phase de création, à Genève. Cette société propose du mobilier de designer sur-mesure avec un modèle de distribution e-commerce. Nous avons levé des fonds et j’ai été embauché comme Digital Marketing et Web Project Manager, poste que j’ai occupé pendant un an et demi, ce qui m’a obligé à laisser de côté mes études», présente Remy.


Puis… l’INSEEC
 

La «pause» scolaire ne s’est pas trop éternisée et Remy a décidé de rejoindre l’Inseec campus Chambéry. Mais pourquoi ce choix ?
«Je cherchais une formation en marketing digital dans la région, afin de garder contact avec mon réseau professionnel entre Lyon, Annecy, Chambéry et Genève».
Et il ne regrette pas son choix !
«L’Inseec m’apporte des compétences opérationnelles et stratégiques en marketing digital et management de marque, grâce à l’intervention de professionnels expérimentés. C’est aussi un cadre propice à l’échange avec les autres étudiants, qui sont dans des situations professionnelles et secteurs complètement différents du mien».


Et… la Birmanie !

Véritable globe-trotter, Rémy ne compte pas s’arrêter là. Dans quelques jours, il rejoindra la Birmanie !
«Je pars en effet m’installer au Myanmar en avril pour un stage dans une agence de communication, et par la même occasion, implanter ma propre agence sur un marché qui est en pleine effervescence».