Rémy Martin, en MSc1 Marketing Digital, communication et évènementiel à La Folie Douce à Val d’Isère

A 22 ans, Rémi Martin a désormais la vie devant lui ; il a pu, enfin, allier sa passion et ses différentes connaissances personnelles. Actuellement en MSc 1 Marketing Digital sur le campus INSEEC U. de Chambéry, Rémi occupe le poste d’assistant communication et événementiel à la Folie Douce, le restaurant hyper animé de la station de Val d’Isère.

La vie professionnelle ne tient parfois à rien, ou à une association d’étudiants… Après un baccalauréat ES obtenu en Savoie, son territoire d’origine, Rémi Martin prend le large et rejoint Sup de Co’ La Rochelle pour une formation orientée tourisme, l’une de ses passions.

« J’ai toujours été très intéressé par le tourisme nouvelle génération, avec notamment des groupes d’hôtel ou des auberges de jeunesse. »

C’est ainsi qu’en parallèle de ses études, il effectue plusieurs stages dont un en Australie. Sa dernière expérience, à Prague notamment, lui permet de se voir offrir un contrat dans un groupe d’hôtels et d’auberges de jeunesse. Mais Rémi préfère opter pour une année de césure et s’en va rejoindre sa terre natale où il effectuera une saison d’hiver.

Passionné par les nouvelles technologies

Et la fameuse association rentre en jeu…

« A la Rochelle, j’étais dans l’association étudiante de communication. Au bout d’un an, je suis devenu le Président et nous avons monté pas mal de projets. »

Cet intérêt va se matérialiser par son inscription en MSc 1 Marketing Digital au sein du campus de Chambéry ; un choix qu’il ne regrette pas.

« Je cherchais une formation qui n’était pas uniquement à destination de ceux que j’appelle les « geeks ». J’avais besoin d’une vision marketing et commerciale également », poursuit Rémi qui est également, dans le cadre de sa période de professionnalisation, assistant communication et événementiel à la Folie Douce de Val d’Isère.

« Si le matin nous sommes dans les bureaux pour préparer nos événements et le lien avec les marques, je monte l’après-midi sur le restaurant pour animer notre communauté sur Facebook, Instagram et mettre en avant nos influenceurs. »

Qu’on se le dise, Rémi Martin ne se la coule pas Douce !