Skip to main content

L’étude dédiée à l’innovation dans le e-commerce, réalisée par KPMG France et la Fevad, apporte un éclairage sur l’impact des transformations digitales du commerce sur l’emploi dans le secteur de la distribution. Cette version 2021 parue le 30 septembre s’est concentrée sur les « click-and-mortar ». Face à la pénurie de talents et pour répondre à des enjeux de performance, de digitalisation et de logistique, les distributeurs développent des stratégies d’upskilling et de reskilling, tant pour les « soft skills », très importantes, que pour les « hard skills »… qui ont une tendance à l’obsolescence rapide.

L’étude relève quelques points qui concernent directement la pédagogie telle que nous la pratiquons à l’INSEEC MSc & MBA :

  • « La tendance actuelle met l’accent sur l’acquisition de nouveaux clients, faisant la part belle aux métiers liés au SEO, au SEA et au Social Media Management, tandis que les métiers autour de la fidélisation client et du CRM restent en retrait. »
  • « La Data & les analytics sont des compétences que les plus grands distributeurs ont commencé à acquérir depuis plusieurs années. »
  • « Parmi les profils les plus recherchés en 2021 : data scientist, approvisionneur, coordinateur logistique, supply planner, logistics manager, directeur d’exploitation logistique transport, responsable lean/excellence opérationnelle, responsable RSE. Sont aussi et surtout recherchés, les nouveaux profils hybrides et transverses à toutes les formes de commerce et sur tous les canaux. »

La sortie de la crise sanitaire peut s’avérer être une opportunité pour les diplômés de l’INSEEC MSc & MBA : « Avec la sortie de crise sanitaire, qui a joué un rôle d’accélérateur et de catalyseur des transformations du secteur de la distribution, que ce soit dans les métiers du marketing digital, du développement informatique, de la data ou des services clients, les compétences qualifiées s’avèrent rares et difficiles à attirer pour les « click-and-mortar », qui sont soumis à une forte concurrence sur le marché de l’emploi. »

Indéniablement, la transformation digitale du commerce passera par la dimension humaine. Et par vous !

Serge-Henri Saint-Michel, Directeur scientifique MSc & MBA INSEEC