Portrait de Maëva Rey, une financière à l’Inseec après une riche expérience professionnelle

Le parcours est étonnant mais très intéressant. Quand elle se confie, Maëva Rey, 30 ans, évoque son parcours riche en expériences professionnelles. Celle qui est revenue sur les bancs de l’école et qui suit actuellement un MSc 2 Audit et Contrôle de Gestion sur le campus de Chambéry ne regrette pas son choix.

La vie n’est parfois pas un long fleuve tranquille. Et de nos jours, les expériences professionnelles s’enchaînent sans réels liens. Maëva Rey n’était pas prédestinée à suivre une formation financière. Car c’est dans l’hôtellerie que l’étudiante a débuté.

«  J’ai fait un lycée hôtelier et j’ai travaillé cinq années en restauration en France, en Angleterre et en Suisse. Je prenais de plus en plus de responsabilités et j’ai donc décidé de reprendre mes études car le côté management me manquait. J’ai donc suivi une formation à l’école hôtelière de Lausanne, tout en effectuant des stages au Georges V à Paris ou à La Réserve à Genève « ,
présente Maëva qui a ensuite, pour des raisons personnelles, rejoint le centre de la France au poste de… commerciale. Un virage à plusieurs degrés !

Près de 170 millions d’euros de flux financiers gérés !

«  C’est à ce moment que j’ai suivi une licence à distance et rapidement la comptabilité et la finance m’ont vraiment plu. J’ai eu envie de poursuivre et j’ai recherché une école capable de proposer en Master un cursus en alternance. Et je suis arrivée à l’Inseec « .

D’abord en MSc 1 Finance d’Entreprise, Maëva Rey occupe un poste dans un cabinet d’expertise comptable. Cette année, elle s’est spécialisée en Audit et Contrôle de gestion tout en effectuant sa période de professionnalisation dans l’entreprise Métaux Spéciaux, un groupe composé de 5 entités.

 » Je suis en trésorerie et j’assiste le trésorier dans toutes les tâches quotidiennes. Nous gérons environ 170 millions d’euros de flux dont 20% du chiffre d’affaire en Dollars « ,
enchaîne celle qui aspire, à moyen terme, à rejoindre une direction financière.

Et son avis sur l’Inseec ?

«  Je veux vraiment souligner la proximité avec nos encadrants, que ce soit le Directeur David Bouvier, la responsable des admissions Christine Visentin ou encore Cathy Vidal « .

Une preuve de plus qu’à l’Inseec, et pour tout âge, l’accompagnement est un vrai plus.