Pierre et Victor : une appli mobile au service des citoyens !

Fondateurs de l’appli mobile Neocity, Pierre et Victor, diplômés en MSc Marketing digital et e-business à l’INSEEC (promo 2014) ont développé un service à destination des citoyens. Ils reviennent sur leur parcours à l’INSEEC et font partager, le temps d’une interview, leur aventure entrepreneuriale.

Où vous êtes-vous rencontrés tous les  deux ?

Nous nous sommes rencontrés sur les bancs de l’école à l’INSEEC MSc & MBA à Paris. Nous avions travaillé ensemble sur de nombreux projets dans le cadre de nos études et avions rapidement échangé sur notre envie d’entreprendre. Naturellement, nous avions commencé à étudier rapidement la faisabilité de divers projets qui nous tenaient à cœur et avions rapidement fait le choix de nous associer. Nous partagions la même passion pour l’innovation et ambitionnions tous deux de contribuer aux bouleversements apportés par les nouvelles technologies et le web.

Quel est le concept de l’appli mobile Neocity ?

Le concept de Neocity est simple : proposer aux mairies des villes une application mobile clé en main leur permettant d’échanger et de communiquer en temps réel avec leurs citoyens.

Quel a été le déclic qui a donné naissance à votre projet ?

À l’époque, nous travaillions sur un autre projet entrepreneurial. C’est lors d’un week-end “immersion” en province, et plus précisément lors d’une pause-café, que nous est venue l’idée de créer Neocity. Dans la minute qui a suivi, nous avons effacé tout le travail et les idées que nous avions développées pour notre précédent projet. Nous avons alors littéralement fait table rase et avons passé deux nuits blanches à dessiner les premiers contours de ce qui allait devenir Neocity.

Quel est le domaine d’intervention de chacun dans cette aventure entrepreneuriale ?

Nous fonctionnons selon les compétences et appétences de chacun. Nous nous refusons d’assigner systématiquement les mêmes tâches aux mêmes personnes. Nous pensons d’ailleurs que se donner des titres de “responsable marketing”, “produit” ou “financier” est un non-sens managérial à notre stade de développement. Nous plaçons la qualité et la rapidité d’exécution au centre de notre organisation.

Vous avez intégré l’incubateur INSEEC, en quoi cela vous a aidé à concrétiser votre projet ?

INCUB, l’incubateur du Groupe INSEEC nous a permis de cloisonner notre vie personnelle et professionnelle, à développer notre projet dans de bonnes conditions, mais surtout de rencontrer d’autres entrepreneurs. L’échange entre jeunes “start-ups” est à notre sens indispensable, surtout au début d’une aventure comme celle-ci, où les idées des uns et des autres permettent d’étudier autrement certaines questions qui nous sont parfois communes.

Quels sont vos plans pour les prochains mois ? Quelle est la vision de votre secteur dans 5 ans ?

L’année 2015-2016 est une année très importante pour Neocity. Nous percevons une forte traction autour de notre produit et cela nous donne l’envie d’aller encore plus loin. Nous avons récemment quitté l’incubateur afin d’emménager dans nos propres bureaux. C’est un cap important pour nous ! Nous comptons également recruter et augmenter notre présence sur le territoire.

Notre secteur est bouleversé de changements considérables à l’image des récentes initiatives gouvernementales et régionales. L’administration est en train de changer radicalement et en profondeur. Les nouvelles technologies sont au cœur de ces bouleversements et Neocity compte bien en être un acteur incontournable.

Un conseil pour les étudiants souhaitant à leur tour créer leur propre entreprise ?

S’entourer des bonnes personnes et être rigoureux. Le meilleur des business-plans, c’est la qualité. Et si vous croyez en votre idée, lancez-vous, c’est le bon moment !