Alexandre Delpérier, Directeur des programmes & des acquisitions chez Yahoo !, Parrain du pôle Marketing

Alexandre-delperier

Le 22 janvier dernier, les étudiants du pôle Marketing de Bordeaux ont accueilli leur parrain de promotion, Alexandre Delpérier, Directeur des programmes des contenus de l’information, des acquisitions et du développement chez Yahoo ! – France.

Yahoo! est une société américaine de service web appartenant à Verizon Media, pesant plusieurs milliards de Dollars, elle est l’une des références en termes de moteurs de recherche. Cela fait maintenant 6 ans qu’Alexandre développe la branche des acquisitions en France. Il est autodidacte et selon lui c’est sa capacité à entreprendre qui lui a permis de faire de sa passion son métier. Il a su se différencier grâce à son approche peu conventionnelle, et surtout en restant fidèle à ses valeurs.

 

Oser pour réussir

Alexandre Delpérier est une figure emblématique du journalisme sportif dont le parcours est riche et atypique, il est même qualifié de marathonien du métier. Il n’a eu de cesse d’apprendre et est curieux de tout.

Il a étudié à l’IUT Tech de Co, des études qu’il a financées lui-même en exerçant le métier de commercial. Durant cette première expérience professionnelle il a privilégié un discours qu’il a souhaité orienter vers l’humain en contradiction avec celui de ses concurrents.

Au fil de sa carrière, cette attitude « disruptive » qu’il revendique et évidemment sa passion pour le sport lui ont permis de pousser toutes les portes du journalisme sportif dans l’audiovisuel.

Alexandre Delpérier fait partie de ceux dont le parcours est hors norme, incarnant l’ambition à travers sa volonté mais faisant toujours preuve d’empathie, il met l’humain au centre.

« Il est important de prendre des risques, de se faire confiance, de ne pas se tétaniser à cause de la peur de l’échec. »

Pour réussir, il faut oser et s’investir plus que les autres, c’est le message qu’il a souhaité transmettre aux étudiants. Cela prend tout son sens dans un contexte tel que celui d’aujourd’hui. La digitalisation des entreprises crée des nouveaux métiers. De manière inéluctable elle développe aussi un environnement ultra concurrentiel. Le numérique impacte les entreprises et les oblige à se réinventer pour « rester dans la course », finalement pour les étudiants, salariés ou créateurs d’entreprise le challenge est le même.

 

La place de l’humain dans l’ère du numérique

Le secteur du marketing étant particulièrement touché par ces transformations numériques, tout l’enjeu des entreprises et de s’y adapter pour rester performante. Le Big data est d’une aide précieuse et offre de nouvelles opportunités, de façon générale il permet l’affinage de la cible (prospects et clients) et donc l’optimisation des stratégies commerciales, mais aussi :

  • La personnalisation de la communication (One To One)
  • La segmentation des offres commerciales
  • L’anticipation et la gestion des risques (très utile dans le secteur de la finance bancaire par exemple)
  • L’anticipation des comportement et besoins de clients (Marketing prédictif)

Autre impact qu’a la numérisation, c’est l’automatisation des métiers. Certaines études affirment que plus de la moitié des métiers seront robotisés d’ici vingt ans. La place de l’humain par rapport à cette transition doit être au cœur des réflexions des entreprises. L’humain apporte une dimension émotionnelle, éprouve de l’empathie, c’est pourquoi les relations humaines doivent être préservées. L’Homme, autrefois interlocuteur principal, doit désormais trouver et adapter sa place à cet environnement hyper connecté. Les liens sociaux sont primordiaux, c’est ce qu’Alexandre Delpérier tente d’expliquer aux étudiants. Il insiste sur le fait qu’il faut donc arriver à se démarquer. Il faut construire et entretenir sa valeur ajoutée. Cela exige des compétences professionnelles, mais aussi développer son réseau. Les rencontres rencontres humaines sont donc fondamentales.

 

Le conseil d’Alexandre aux étudiants

« Prenez du plaisir, ne vous imposez pas de barrière et surtout développez votre carnet d’adresse, car une rencontre peut se révéler décisive pour votre carrière professionnelle. »