Maxime HODONOU, une carrière dans les Relations Presse

maxime-hodonou-relations-presse-bandeau

Maxime HODONOU – Responsable Relations Presse chez ISABEL MARANT

Promotion 2013-2015 – MSc1 & MSc 2 Fashion, marketing, design & brand strategies

 

Relations presse et stylisme : un amour précoce

« J’ai toujours été passionné par les medias, la communication, la mode et le stylisme. » C’est avec ces quelques mots que Maxime Hodonou, alumni promotion 2015, commence son interview. Mais estimant n’ayant pas assez de talent artistique pour percer dans le stylisme c’est vers les Relations Presse que Maxime décide de se tourner. Avant cela, il décide d’aiguiser sa plume en réalisant une Licence en Sciences de l’information et de la communication.

 

Deux stages et un job pour le MSc 1 Fashion

Licence en poche, il intègre le MSc 1 Fashion Marketing, Design & Brand Strategies au sein des MSc&MBA INSEEC Bordeaux. Pendant le 1er semestre, il réalise son stage en alternance dans les bureaux du magazine de mode SPLEEN FACTORY, et contribue ainsi au lancement des 4 premiers numéros. Toutes ses journées de libre, il les passe en tant que vendeur chez COS, marque du groupe H&M. Un rythme soutenu mais qui lui laisse des très bons souvenirs.

Pour son stage du 2e semestre de M1, il jette son dévolu sur KENZO. « Lors de la Business Week à Bordeaux j’ai eu un contact avec une chargée de recrutement KENZO Collections à Paris. On m’a proposé un stage de vente et, au culot, lors d’en entretien avec la directrice commerciale j’ai réussi à le changer en stage Relations Presse au siège. On peut dire que je me suis vraiment battu pour l’avoir ! »

 

 Ne jamais sous-estimer l’importance du réseau…

« Le magazine de mon stage de M1 n’était pas très connu mais il m’a permis de m’ouvrir beaucoup de portes pour mon M2. » C’est donc chez STYLIST, un annonceur, que Maxime réalise son stage de fin d’études. Ce magazine gratuit, au ton décalé, ne vit que de la publicité et est donc obligé de capitaliser sur un gros réseau de marques partenaires. C’est cet important réseau qui a permis à Maxime de trouver un CDI avant même la fin de son stage, dans l’agence de Relations presse ALBERT, JEAN et PEDRO.

 

« Je suis toujours resté en contact avec mes anciens collègues »

Après quelques mois dans cette agence spécialisée mode et arts, une ancienne collègue de chez KENZO le recrute en tant qu’assistant Relations Presse chez CELINE. Il évolue rapidement en tant que responsable RP Benelux.

Au bout de 2 ans, toujours, sur les conseils d’une ancienne collègue, il intègre le groupe ISABEL MARRANT en tant que RP manager, son poste actuel.

Sa fonction consiste à superviser les différents bureaux de représentation, influenceurs, relations digitales…  De fait, il voyage beaucoup pour couvrir les lancements de nouvelle collection, les inaugurations de boutiques etc.

 

 Un séminaire sur la culture de la mode et des conseils réseaux

Aujourd’hui, il revient à l’école qui l’a formé en tant que professeur. Son séminaire de 3 jours porte sur la « culture générale de la mode » :  historique par décennies, tendances, grands créateurs mais aussi contexte économique et géopolitique.

En travail de groupe fil rouge, les étudiants doivent se mettre dans la peau d’une maison de haute couture et élaborer une stratégie de développement globale. Choix du créateur, du directeur artistique, du discours, lancement d’une marque, stratégie marketing…. Tous ces choix doivent être argumentés et sont débattus avec le reste de la classe.

  

Un message à faire passer aux futurs étudiants ?

« Tout tenter, oser ! Il ne faut pas se mettre de barrière. Les seuls freins sont le temps consacré et la motivation… ». Maxime aime aussi à insister sur l’importance du réseau et le choix des premiers stages. En tant qu’ancien, il n’hésite pas à partager son expérience et ses conseils avec les étudiants actuels.