Mathias Cervantes, en MSc 2 Business Développement & Ingénierie d’Affaires chez TETRADIS

Actuellement en MSc 2 Business Développement & Ingénierie d’Affaires qu’il suit sur le campus INSEEC de Chambéry, Mathias Cervantes occupe le poste de commercial itinérant au sein de la société TETRADIS.
L’étudiant-salarié nous détaille son parcours, son expérience et ses missions actuelles.

Prospecter et vendre, deux qualités qui collent à la peau de Mathias depuis quelques années.

« J’ai commencé mes études sur la région lyonnaise avec BTS MUC en alternance chez Auchan. Après six mois, je me suis vite rendu compte que le BtoC n’était pas fait pour moi.
Je me suis donc réorienté en BTS NRC afin de travailler en BtoB. Ce diplôme était plus intéressant pour moi. J’appréciais la prospection et la négociation client. Après ces deux années de BTS, j’ai suivi avec un Bachelor Responsable Développement Commercial en alternance, obtenu en étant major de promo », 
présente l’étudiant.

Mathias a ensuite rejoint l’INSEEC Chambéry pour un MSc 1 Management Commercial. Puis, cette année, un MSc 2 Business Développement & Ingénierie d’Affaires.
Un choix qu’il ne regrette pas !

« J’ai opté pour ce programme à l’INSEEC d’une part pour sa réputation qui n’est plus à faire. D’autre part, pour la qualité des intervenants. Ceux-ci nous transmettent leur savoir, savoir-faire et savoir-être à travers leurs expériences passées ou en cours.
De plus, cette spécialité me permet d’avoir une vision importante du monde commercial, en touchant les métiers de direction, de management ou encore de pilotage de projet au niveau international. »

 En alternance chez TETRADIS

En parallèle de ses études, Mathias a rejoint la société TETRADIS, spécialisée dans la conception et la fabrication de solutions de télécommunication, sur support fibre optique et cuivre. Le fondement de la société TETRADIS repose sur des bases techniques et une expérience du terrain.
En tant que commercial itinérant dans le domaine du courant faible/sécurité, ce passionné de sport en général et de football en particulier, effectue une multitude de missions liées aux fonctions de développement.

« J’effectue de la prescription et prospection sur Rhône-Alpes, tout en développant la stratégie commerciale de la société. Je reprends également des portefeuilles de clients inactifs, comme je dois en créer des nouveaux », poursuit celui qui aspire atteindre d’ici à cinq ans un poste de direction commerciale.

« J’aime manager. Mais je souhaite garder le côté négociation sur des contrats importants, que ce soit au niveau national ou international. J’aimerais également à la sortie de ce diplôme travailler quelques années sur du pilotage de projets innovants et au cœur de l’actualité de demain. »