Marine Vanderlynden en MSc Luxury, voit la vie en grand chez Saint-Laurent

Marine, actuellement en première année de Msc Luxuy au sein du campus Chambéry, effectue en ce moment son stage au sein d’Yves Saint-Laurent.
Une expérience enrichissante et passionnante qu’elle a acceptée de nous dévoiler.

Après un BAC ES à Chambéry puis un BTS CIRCE (Commerce International à Référentiel Commun Européen) dans le même lycée, Marine a effectué une licence pro Affaires Internationales afin de poursuivre dans le même domaine. Avant de rejoindre, depuis cette année, le campus de Chambéry.
« Certains domaines du luxe me passionnent particulièrement et j’ai donc voulu me spécialiser dans cette branche. L’Inseec Chambéry a récemment ouvert le MSC Luxury, et la réputation et les enseignements proposés m’ont fait choisir cette école ».
Et pour le moment, Marine est pleinement satisfaite !
« Je suis agréablement surprise par la relation intervenants-élèves, qui est davantage une relation d’adulte à adulte, basée sur le partage d’expériences professionnelles plutôt qu’une relation d’enseignant à élève plus scolaire que j’ai connue par le passé ».
 

En stage chez Yves Saint-Laurent

La principale mission de Marine est le conseil client.
« Dans un premier temps, il s’agit d’accueillir la personne, de lui présenter l’esprit de la maison Saint Laurent, en expliquant pourquoi tel tissu, cuir, imprimé, design a été spécifiquement choisi ».

Raconter l’histoire des pièces, reprendre le lien entre la collection actuelle et les créations d’époque d’Yves Saint Laurent, voici des tâches qu’apprécie particulièrement notre étudiante, passionnée. Et les clientes, dans tout ça ?
« Elles écoutent réellement nos conseils et nous font confiance, c’est très valorisant. Je pensais le contraire car je n’avais jamais eu d’expérience en boutique de prêt-à-porter de luxe. Par exemple, nous pouvons choisir entièrement leur tenue pour un événement ou un style ou look souhaité ».
Au-delà de ces éléments, Marine assure quotidiennement la réception de nouvelles pièces, les livraisons à domicile, les stocks de packaging, les transferts entre boutiques, ainsi que les demandes de retouches.
« J’ai beaucoup de chance car mes collègues me considèrent comme une employée à part entière et non pas une stagiaire qui n’aurait que les tâches les plus ingrates à faire. Nous faisons tous le même travail afin que je puisse être réellement immergée dans le métier de conseiller de vente ».

En un mot : passionnant !