Liza, en contrat de professionnalisation à l’Aéroport de Lyon

Liza Moreau, actuellement en Msc 2 « Commercial Engineering & Project Management » à Lyon a choisi de suivre ses études en contrat de professionnalisation. En parallèle, elle occupe donc le poste de Chargée des Compagnies Aériennes à l’Aéroport de Lyon, un poste qui devrait lui ouvrir beaucoup de portes dans le secteur du tourisme, son secteur de prédilection.

 

En quoi consistent vos missions au quotidien ?

Mon rôle au sein de l’entreprise est de faire la promotion des compagnies qui ont des vols en partance et en arrivée à Lyon. Nous avons de nombreux outils à disposition pour les mettre en avant, comme de la publicité visuelle dans l’aéroport Saint Exupéry, ou des partenariats avec des agences de publicité tel que JcDecaux.

Nous travaillons en étroite relation avec le service de développement réseau, appelé en interne le « Network Development ou Netdev ». Le Netdev négocie des nouveaux contrats avec les compagnies, ils décident quelle compagnie, quelle nouvelle ligne va être ouverte. Nous agissons par la suite, comme interlocutrices avec les compagnies, nous sommes là pour les renseigner et les aider au besoin. Au quotidien, je réponds aux demandes et aux questions des compagnies. Parfois ils ont besoin de visuels de l’aéroport pour leurs site web, ou d’autres demandes ponctuelles de ce type.

Parfois, les demandes sont plus concrètes. Une compagnie aérienne a une ligne au départ de Lyon qui ne fonctionne pas bien et qui a besoin d’une mise en avant. Nous leurs proposons notre aide, avec de la promotion visuelle au sein de l’aéroport, via le site internet, la page Facebook. Plusieurs fois par an, nous organisons des évènements B to B avec les compagnies et les agences de voyages de Lyon et de la zone de chalandise (Valence-Grenoble-Saint Etienne).

Cette semaine, je participe au workshop annuel de l’aéroport, auquel seront présentes plus de 35 compagnies et plus de 200 invités, des agents de voyage principalement, mais aussi des grandes entreprises. Pour cet événement, j’ai beaucoup travaillé en amont, à inviter les compagnies, leurs fournir les informations nécessaires, organiser leur venue.

 

Quels sont les aspects de votre travail que vous appréciez le plus ?

Ma responsable me laisse une très grande indépendance dans mes actions, elle me donne des missions, me donne le sens dans lequel je dois avancer puis me laisse gérer comme je l’entends. C’est très satisfaisant qu’elle me fasse confiance comme cela. J’apprécie énormément la partie évènementielle, être sur le terrain. Organiser un événement c’est beaucoup de travail, alors arriver le jour J et voir que tout se passe bien c’est un vrai accomplissement.

Ce secteur d’activité m’est venu naturellement, ayant travaillé plusieurs années dans le milieu de l’hôtellerie et du tourisme. Le voyage, c’est ma plus grande passion, travailler dans un aéroport, c’est un peu comme voyager tous les jours !

 

Quel a été votre parcours scolaire avant d’obtenir ce poste ?

Mon parcours scolaire n’est pas linéaire, comme beaucoup de mes collègues. J’ai aujourd’hui presque 28 ans, et un passé à la fois de travailleuse acharnée, mais aussi de voyageuse et d’étudiante.

Après un bac Littéraire, j’ai décidé de partir en BTS Tourisme, pour être agent de voyage. Une grande voyageuse depuis ma tendre enfance, ce choix venait du cœur ! Mais après plusieurs stages en agence de voyage, je me suis rendue compte que ce travail était un travail de bureau, à faire rêver les gens. Je suis donc partie pour une année en Australie, pour travailler et découvrir. J’ai travaillé en hôtellerie, et naturellement à mon retour j’ai donc intégré une Licence Professionnelle Management de l’hôtellerie en alternance à Avignon. Cette formation m’a permis de travailler dans des très beaux établissements, à la montagne mais aussi en Corse. Mais l’hôtellerie est un milieu très dur, à faire beaucoup d’heures pour un salaire pas toujours en adéquation.

C’est donc à 26 ans que j’ai intégré les MSc & MBA INSEEC à Lyon. Pour un Msc 1 en Marketing. Pour internationaliser mon parcours, et aussi pour développer mes compétences multiples, j’ai choisi le MSc 2 Commercial Engineering & Project Management. Mon choix s’est naturellement porté sur le Management de Projets. J’ai trouvé le poste aux Aéroports de Lyon grâce à des relations. Le réseau est essentiel dans ce milieu et un très bon moyen d’avancer.

 

Quelles sont selon vous les compétences ou expériences acquises au sein des MSc & MBA INSEEC qui vous sont le plus utiles dans votre milieu professionnel ?

Pour moi l’INSEEC est un tremplin ; un moyen d’acquérir un réseau et de se développer en parallèle dans le milieu professionnel.

Dans le milieu professionnel, j’utilise régulièrement les outils de marketing abordés pendant mes études, tels que l’étude de marché, ou encore le benchmarking, ou également des outils de management de projet tel que le GANTT.  En marketing, les cours de pratique sur Illustrator, Indesign ou Photoshop me servent encore actuellement dans mon travail. Je dirais que le fait d’étudier en anglais est un réel plus ; le développement de mon vocabulaire, de ma capacité à rédiger et à m’exprimer de manière fluide m’apporte beaucoup pour mon emploi à l’aéroport. Je parlais déjà un anglais courant, mais j’ai appris un vocabulaire professionnel qui me servira toujours.

Le plus important pour moi, c’est le développement du savoir-être. Nous apprenons à parler en public, à ne pas avoir peur de s’exprimer, à réfléchir synthétiquement, à travailler en groupe, des choses essentielles dans le milieu professionnel.

 

Pourquoi avoir choisi le contrat de professionnalisation ?

L’aspect financier est le point le plus important. N’ayant pas les moyens de me payer la formation et de subvenir à mes besoins, travailler à côté et se faire sponsoriser pour étudier, c’est idéal.

Mais au-delà de cet aspect, c’est l’expérience qui est un vrai plus. Étudier, c’est génial, mais le monde du travail est de plus en plus exigeant. Avant de vous demander quelles études vous avez fait, lors d’un entretien on vous posera bien évidemment cette éternelle question « Combien d’expérience avez-vous ? ».

Il est très difficile pour un jeune de rentrer dans le monde du travail après les études. La désillusion de voir que les études ne suffisent pas à obtenir le poste n’est pas rare. L’alternance, c’est un moyen de pouvoir obtenir à la fois un diplôme et une année d’expérience, ce qui est une vraie valeur ajoutée sur le CV et un moyen sûr de rentrer par la suite dans la vie active sans trop de difficultés.

 

Avez-vous des conseils pour les étudiants qui souhaitent avoir une carrière dans ce secteur ?

Le plus dur dans le milieu aéroportuaire est d’y rentrer. Il y a peu de postes et beaucoup de candidats. Faire jouer ses relations est un vrai plus, et quand ce n’est pas possible il faut essayer de se démarquer des autres, par une candidature différente, spontanée.

Le milieu touristique et des transports en général est extrêmement dynamique, avec des domaines variés, des postes nombreux et très intéressants. C’est un secteur plein d’avenir ou les postes sont en train d’évoluer et deviennent de plus en plus techniques. L’offre va être de plus en plus importante. Il faut avoir du courage pour commencer, mettre les mains dans le cambouis, mais au final, l’évolution de carrière est souvent très rapide, et les postes à responsabilités ont bien souvent des missions très variés.

C’est un secteur dans lequel on ne s’ennuie pas. C’est aussi un très bon moyen pour faire une carrière à l’international et pouvoir travailler dans des endroits magnifiques.

 

Comment envisagez-vous la suite de votre carrière professionnelle ?

Ce n’est que le début d’une longue aventure, j’aime le voyage, la découverte et j’aimerais travailler à l’international ; soit dans un grand groupe d’hôtellerie ou de tourisme, dans un aéroport ou une compagnie aérienne ou encore dans la restauration. Le marketing et la communication sont devenus mon secteur privilégié alors pourquoi pas y évoluer. Pourquoi pas chargée de marketing pour une grande chaîne hôtelière ? Le poste de commercial est aussi un vrai challenge, souvent en déplacements avec des objectifs importants et de nombreuses responsabilités, pourquoi pas !

Pour moi, le milieu professionnel est un nid d’opportunités. Il faut les atteindre au bon moment et les attraper ! Je verrai quelles opportunités s’offrent à moi.