Les jeudis des achats : Relations Fournisseur Responsables

Dans le cadre des jeudis des achats et en partenariat avec la CDAF Île de France, l’INSEEC MSc & MBA a organisé à Paris une conférence consacrée à la charte et label des relations fournisseur responsables ainsi qu’à leurs  déclinaisons dans les organisations privées et publiques.

A l’initiative de Mariannick Soubise et Valérie Testa, membres du CODIR CDAF IDF et professeurs intervenants pendant le cursus MSc Achats Internationaux et Logistique, l’événement s’est déroulé en présence de :

  • Isabelle de Maistre– médiatrice déléguée nationale  au sein de la  Médiation inter-entreprises
  • Evelyne Austruy – responsable communication et achats responsables au Crédit Agricole
  • Safira Dodat – Chargée de mission achats responsables pour Aéroports de Paris

Une belle opportunité pour les étudiants en MSc Achats Internationaux et Logistique d’échanger sur la mise en application  par les entreprises agréées et labellisées des bonnes pratiques en matière d’achats responsables, et des règles de bonne conduite vis-à-vis de leurs fournisseurs et de leurs partenaires.

Les étudiants ont pu également entendre les retours d’expérience d’Evelyne Austruy  et Safira Dodat qui ont décrypté la formalisation du process achats au sein des Aéroports de Paris et du Crédit Agricole.

La charte des relations fournisseur responsables compte déjà plus de 700 signataires. Depuis sa création en 2010, elle s’inscrit dans le prolongement et la mise en application des 10 engagements  de la charte et principes de la médiation.

Le label relations fournisseur responsables vise quant à lui, à distinguer les entreprises françaises ayant fait la preuve de relations durables et équilibrées avec leurs fournisseurs ou leurs partenaires. Il certifie ainsi les entreprises labellisées à des pratiques d’achats responsables et vertueuses. A ce jour, 27 entités ont reçu le Label.

La charte et le label relations fournisseur responsables sont de formidables outils de transformation des entreprises par la mise en oeuvre efficace de bonnes pratiques en matière d’achats responsables. Ils s’inscrivent parfaitement  dans le cadre des transformations nécessaires d’un très grand nombre d’organisations pour répondre aux défis économiques, sociaux et humains du troisième millénaire.