Antoine THERY : « L’INSEEC vous donne accès à un réseau et à des stages intéressants »

Antoine Thery
Directeur Commercial chez PSG Merchandising
Intervenant au sein du MSc Management du Sport

« Après une MST Economie et Gestion du Sport à Dauphine, j’ai débuté ma carrière en tant que technico-commercial chez NRJ, puis chez PL Régie (régie presse). J’ai ensuite intégré l’univers du sport en travaillant chez AAM (Athletes and Associates Management) comme Responsable Marketing, puis chez Decathlon, où j’ai été successivement Responsable de Rayon, Responsable d’Exploitation et Responsable Clientèle, au sein des magasins de Nanterre et Wagram.

En 2005, je me suis vu confier la direction du magasin Celio aux Champs-Elysées. Un an plus tard, Nike m’a proposé la fonction de Retail Manager des boutiques PSG. J’ai occupé ce poste jusqu’en 2008, date à laquelle le Paris-Saint Germain a réintégré son activité Merchandising, me nommant alors Directeur Commercial de PSG Merchandising.

J’interviens au sein de l’INSEEC MSc & MBA de Paris pour donner des cours de merchandising sportif aux étudiants. Lors de mes interventions, j’évoque les aspects macro comme micro du merchandising et j’aborde tous les aspects commerciaux qu’un club sportif peut rencontrer. J’enseigne aussi à analyser les différences d’organisation entre les structures sportives, en m’appuyant sur une donnée essentielle et centrale : la marque. Toutes les composantes du merchandising telles que la sociologie, l’histoire, le benchmark, le licensing, le retail ou bien encore le B2B d’un club sportif sont ainsi évoquées.

Mon conseil aux étudiants est de garder l’esprit, les yeux et les oreilles grands ouverts. L’INSEEC MSc & MBA vous donne souvent accès à des stages intéressants, ainsi qu’à un réseau. Ces atouts sont fondamentaux pour intégrer le milieu passionnant du sport, où la demande est de plus en plus forte. Il faut également garder en tête qu’il n’y a pas de mauvais chemin à prendre : peu importe la voie que vous souhaitez prendre, la volonté d’arriver suffit à tout ! »