INSEEC, ambassadeur du Musée d’Orsay

Le Musée d’Orsay a lancé en automne dernier, une campagne internationale de financement participatif pour restaurer l’une des oeuvres picturales les plus importantes du XIXè siècle : l’Atelier du Peintre (1855) de Gustave Courbet. Outre la générosité du public, le musée a fait appel à des étudiants issus d’écoles de commerce, de communication ou d’art à prendre part à ce formidable projet, permettant ainsi au plus grand nombre de contribuer au financement de la restauration de cet illustre oeuvre de 22 m2.

Parmi les participants, les étudiants du MSc Management des Activités Culturelles et Artistiques ont été choisis comme ambassadeurs par le Musée d’Orsay pour promouvoir l’une des plus grandes campagnes de crowdfunding jamais menées en France par un musée.

Pour atteindre leur objectif, les étudiants ont mis en place de nombreuses actions de communication, dont une newsletter qui illustrait chaque semaine le portrait d’un personnage de l’oeuvre de Gustave Courbet. Ils ont également reçu le soutien de l’ensemble du réseau du Groupe INSEEC: les collaborateurs, les étudiants et les entreprises partenaires etc. Leur campagne de crowdfunding a été également largement relayée sur les réseaux sociaux.

Grâce au savoir-faire et à la créativité de nos étudiants, la campagne de crowdfunding a permis de réunir la somme de 155 374 euros. Bravo aux étudiants du MSc Management des Activités Culturelles et Artistiques qui ont contribué à la réussite de cette opération !

Ce projet est totalement en phase avec les objectifs pédagogiques du MSc Management des activités culturelles et artistiques, qui forme les étudiants à la gestion de projets culturels en intégrant les dimensions financières, marketing, juridiques, etc. Cette collaboration avec le musée d’Orsay est une opportunité unique pour eux : ils acquièrent une expérience professionnelle qu’ils pourront valoriser auprès de futurs recruteurs.

Les MSc & MBA INSEEC à Paris font ainsi partie des bienfaiteurs contributeurs et alignent dignement leur nom sur la liste des remerciements du Musée d’Orsay.