« L’événementiel et les RP sont liés à 100 % »

Renaud FRANCOIS, intervenant au sein du MSc Marketing événementiel & stratégies des RP revient pour nous sur son parcours professionnel et nous fait part de sa vision stratégique de l’événementiel et des RP.

Consultant free-lance relations presse et publiques

« Après un BAC scientifique puis des études économiques à l’Université, je me suis tourné vers une école de communication. Après quelques stages en communication et événementiel (notamment chez Shortcut Events), j’ai intégré la Maison du couturier Jean-Claude JITROIS où j’ai créé et managé le service de presse/RP. Onze ans plus tard, j’ai rejoint la filiale d’ESCADA en France pour diriger le service de presse, communication, RP, marketing et événementiel.

Actuellement, je suis en free-lance en tant que consultant relations presse et publiques, célébrités, communication et événementiel dans le domaine du luxe, de la mode et de la beauté. Mon métier est d’apporter mon expertise du domaine du luxe et de la mode à des opérations ponctuelles ou sur le moyen/ long terme à des marques et des agences d’événementiel. Je les accompagne dans la création de leurs événements et les connecte avec mon réseau de journalistes. Je mets également en place des opérations de «celebrity marketing» grâce à mon carnet d’adresses de plus d’une centaine de personnalités: partenariats avec des célébrités, présences sur des événements, etc.

L’événementiel et les RP, deux corps de métiers différents, mais liés à 100%

J’interviens à l’INSEEC au sein du MSc Marketing événementiel et stratégies des RP sur le domaine des relations presse et publiques, dans le cadre d’événements, de lancements de produits, de partenariats, et de relations à long terme pour les marques. L’événementiel et les RP sont deux corps de métiers différents, mais aujourd’hui ils sont liés à 100%. En effet, les annonceurs veulent toujours avoir un retour sur investissement (et notamment grâce aux RP). Les RP permettent alors d’avoir un rayonnement national voire international d’un événement et ne pas toucher uniquement les « happy few » présents lors de la soirée.

Les jeunes diplômés doivent, en plus des connaissances acquises au cours de leur cursus à l’INSEEC, avoir une très bonne culture générale, une ouverture d’esprit, de l’originalité, de la volonté, de la persévérance, en bref une vraie personnalité! Je recommande aux étudiants d’appliquer la théorie, les conseils, et les cas pratiques enseignés en cours en fonction de leur personnalité qui doit être nécessairement ouverte sur le monde et la culture. Je leur conseille également de se constituer un bon réseau qui leur permettra d’évoluer tout le long de leur vie professionnelle. »