Elsa Pellegrinelli : jeu, set et emploi après le MSc2 Management du Sport !

Depuis deux années maintenant, elle fait son petit bonhomme de chemin. Et ça paie !

En phase d’obtenir son MSc 2 en Marketing et Management du sport sur le campus de Chambéry, Elsa Pellegrinelli devrait boucler la boucle en signant officiellement son CDI chez Head, en fin d’année.
La future professionnelle nous dévoile son parcours. Elle remercie aussi l’alternance, un vrai tremplin vers l’emploi.

Au poste d’assistante de promotion événementielle chez Head, Elsa est à quelques points gagnant de remporter le match. Celui de confirmer ses années d’alternance par un emploi durable et stable en CDI. Et c’est ce qui se profile, à l’horizon !

« Pour être honnête, j’étais un peu surprise car l’annonce a été faite assez tôt. Nous étions, toute l’équipe, en séminaire à l’Alpe d’Huez. Mon tuteur m’a présenté le poste. Il m’a dit qu’il me verrait bien poursuivre ici. Il m’a alors évoqué les conditions salariales de ce futur contrat. Et j’ai accepté ! »

Au quotidien, Elsa poursuivra et verra s’intensifier ses missions actuelles :

« Je m’occupe actuellement de tous les événements organisés en partenariat avec notre marque. Ils tournent essentiellement autour du secteur du tennis. Je suis aussi en charge de notre propre circuit de paddle, le Head Padel Open. J’ai beaucoup de déplacements chaque année. Et cette saison, une nouvelle mission s’est ajoutée : la présentation à nos clients de notre gamme textile 2020. »

L’alternance ? Le meilleur tremplin !

A l’heure de commenter sa future embauche, Elsa ne perd pas de temps. Qu’on se le dise, l’alternance durant ses deux années de masters ont été déterminantes.

« J’ai tendance à dire que si on m’a proposé ce CDI, mes études en alternance y sont pour beaucoup. Désormais, je connais toutes les procédures en interne. Ils n’auront presque pas à me former après l’école. Je suis déjà pleinement intégrée au processus de la société », poursuit celle qui devra valider son MSc 2 pour décrocher le graal de l’emploi durable chez Head.

Une condition obligatoire pour son tuteur.

Avant de se lancer vers d’autres horizons et d’autres projets, Elsa ?

« Je me sens vraiment bien chez Head. J’aimerais donc y rester plusieurs années encore. A terme, je souhaiterais devenir responsable événementielle et organiser de grands événements. Mais toujours dans le sport ! »

A ce moment-là, à l’heure de regarder dans le rétroviseur, Elsa se souviendra automatiquement de ses fameuses études en alternance.
Là où tout à commencé !