« Donner une vision concrète du métier de communicant »

Interview d’Elsa BATIGNE intervenante au sein du MSc Marketing événementiel et stratégie des Relations Publiques à l’INSEEC MSc & MBA de Paris.

« Diplômée d’un DU Management International à l’Université Paris IX Dauphine/American University de Washington DC, j’ai commencé ma carrière chez Carat Event (aujourd’hui PS Live, filiale hors média du groupe Aegis). J’ai ensuite assuré la gestion de grands comptes chez Magic Garden puis au Public Système, toujours dans le cadre de stratégies de communication Grand Public.

Spécialiste des plateformes de communication multicanales, j’ai en particulier assuré le lancement et la coordination de projets tels que la campagne Coupe du Monde de Rugby 2007 de Société Générale, les Apéros Vintage de Bordeaux, les 90 ans de la Coupe de France, RATP Urban Lab… mais aussi de grands événements internationaux comme la campagne Red By Marrakech, les 10 ans de l’Union Africaine…

J’ai réintégré Magic Garden de 2011 à 2014 en tant que Directrice Générale pour assurer la gestion opérationnelle de l’agence et superviser l’ensemble des équipes Conseil, Production et Support. Je coordonnais donc l’ensemble des collaborateurs dans le cadre de la conception et mise en œuvre de plateformes de communication multi-moyens, sur des problématiques de grande consommation. Je participais par ailleurs à la stratégie globale de l’agence en termes de Développement, Marketing et Communication.

J’interviens à l’INSEEC MSc & MBA Paris sur la Vie en Agence de Communication et le Développement de Business. J’éclaire les étudiants sur les codes en agence, les différents métiers, la conduite d’appels d’offres, la phase de production et les axes de développement Business… Concrètement, je leur donne des clés pour mettre en pratique la théorie qu’ils ont pu apprendre durant leur cursus, afin de les aider à être des communicants aguerris et ouverts. Je me base également sur de nombreux exemples de campagnes on et offline, qui leur montrent que la frontière entre l’événementiel et le digital n’existe plus, mais aussi que les annonceurs ont évolué et sont de plus en plus exigeants.

Mon conseil aux étudiants est de faire preuve d’adaptation, car le marché est en perpétuel mouvement, d’humilité et de travail, car seule l’accumulation d’expériences va en faire de bons professionnels reconnus, et enfin de passion, car ce métier demande un véritable engagement. »