Guillaume : « J’ai développé mes compétences en Finance de marché et en Corporate Finance »

Theveneau GuillaumeGuillaume THEVENEAU
MSc Analyse Financière Internationale (Promo 2014)
En stage chez Natixis en tant que Equity Analyst Junior

Quel a été votre parcours avant d’intégrer l’INSEEC MSc & MBA ?
J’ai suivi 4 années d’études dans une école de management à Paris, tout en pratiquant en parallèle l’escrime en compétition universitaire au niveau régional et national. Dans le cadre de cette formation, j’ai également effectué une année à la Faculté d’économie de Plekhanov à Moscou, avant de réaliser un stage chez ProCapital en Belgique.

Pourquoi avoir choisi le MSc Analyse Financière Internationale ?
J’ai opté pour le MSc Analyse Financière Internationale car, malgré mon intérêt pour les marchés financiers, je souhaitais rester connecté au secteur de la finance d’entreprise. Cette spécialisation me permettait de satisfaire ces deux objectifs.
La formation m’a également attiré grâce à son rythme alterné (Ecole / Entreprise), qui représente un excellent moyen d’acquérir une réelle expertise métier et d’être immédiatement opérationnel sur des postes en Finance à l’international. Enfin, elle intègre le passage de la certification AMF (Autorité des Marchés Financiers) et du Bloomberg Aptitude Test, des éléments incontournables pour travailler dans la finance.

Quelles matières vous ont tout particulièrement intéressé dans cette formation ?
Le programme se compose de nombreuses matières techniques qui sont orientées à la fois vers les métiers de la finance d’entreprise (Private Equity, M&A, LBO…) et vers les métiers de la bourse (Fixed Income, Derivatives, Equity…). Les cours de Private Equity et de Valorisation d’entreprise m’ont par exemple beaucoup intéressé.

Comment s’est déroulée votre recherche de stage ? Pouvez-vous décrire vos principales responsabilités ?
J’ai été très actif dans ma recherche de stage : j’ai participé à la Business Week organisée par l’Ecole, j’ai postulé sur différents sites spécialisés en répondant à de nombreuses offres de stages, etc. Cette démarche s’est avérée payante puisque j’ai été rapidement contacté par Natixis pour un poste d’Equity Analyst Junior dans son département Equity Research. Mes missions consistent, entre autres, à accompagner une quinzaine d’entreprises cotées sur le secteur des services supports (Staffing, Testing/Inspection and Certification). Je suis également en charge du suivi du marché, de la valorisation boursière, de l’analyse financière et stratégique, mais aussi de la rédaction des études sectorielles ou des études portant sur les entreprises suivies (Investment case, étude de marché).

Comment envisagez-vous votre avenir professionnel ?
Pour l’instant, je souhaite poursuivre ma carrière professionnelle à Paris, même si j’envisage plus tard de m’expatrier à Londres ou à Moscou. Mon objectif est d’intégrer un fond ou une entité de Private Equity, et d’évoluer dans un poste d’Analyste Buy-Side afin d’élargir davantage mes connaissances dans ce domaine et étendre ainsi mes champs de compétences.

Un conseil pour les futurs étudiants ?
Il est primordial aujourd’hui de se constituer un CV international. Selon moi, la mobilité professionnelle, l’adaptabilité, le développement des compétences et la polyvalence sont des paramètres importants à prendre en compte, notamment pour des profils financiers. Pour réussir, il faut se donner les moyens de ses ambitions et savoir relever les défis !