Corentin, son poste dans le marketing chez Michelin

Corentin est en contrat de professionnalisation dans le service marketing du Groupe Michelin. Il est actuellement assistant marketing pour la marque BFGoodrich et termine actuellement son année au sein du MSc « Marketing, Communication & Stratégies Commerciales » à Lyon. Plusieurs opportunités professionnelles se sont déjà présentées à lui afin de poursuivre chez Michelin à l’issue de son contrat.

En quoi consistent vos missions au quotidien ?

Je travaille en tant qu’assistant marketing pour la marque BFGoodrich, une marque de pneumatiques spécialisée dans le 4×4 On Road et Off Road, appartenant au Groupe Michelin. Dans un premier temps, ma mission consiste à certifier nos distributeurs spécialistes 4×4 Off Road comme centres référents de notre marque, sous l’appellation « BFGOODRICH OFF ROAD CENTER ». Nous accompagnons ces derniers dans différentes actions marketing : opérations « sell in » et « sell out » mais aussi de la formation et des événements (salons, foires, compétitions). Dans un second temps, à l’heure du digital, j’ai également pour mission de rechercher et cartographier des influenceurs français dans le monde du 4×4 off road. Tous les contenus réalisés par les influenceurs peuvent ensuite servir à la marque BFGOODRICH France pour une présence digitale renforcée.

Quels sont les aspects de votre travail que vous appréciez le plus ?

Les aspects que j’apprécie le plus sont bien sûr le travail en équipe, les échanges et le relationnel avec nos clients et la richesse de ce marché de niche.

Quel a été votre parcours scolaire avant d’obtenir ce poste dans le marketing ?

Après l’obtention de mon baccalauréat en 2013, j’ai suivi un DUT Techniques de Commercialisation avant de partir 1 an en Irlande afin d’approfondir mon anglais. Depuis 2 ans je suis en MSc à l’INSEEC et cette année en MSc « Marketing, Communication & Stratégies Commerciales ».

Quelles sont selon vous les compétences ou expériences acquises au sein des MSc & MBA INSEEC qui vous sont le plus utiles dans votre milieu professionnel ?

J’ai acquis durant ces deux dernières années à l’INSEEC des compétences à la fois techniques par la maitrise de différents outils marketing et informatiques, des compétences méthodologiques, notamment la maitrise de la gestion de projet grâce aux différents travaux de groupe mais également des compétences relationnelles en développant ma capacité à travailler en équipe et à présenter des données. Toutes ces compétences qui m’ont été utiles dans le cadre mon alternance et le seront bien évidemment dans le futur.

Pourquoi avoir choisi la formule contrat de professionnalisation ?

J’ai choisi cette formule pour plusieurs raisons. Tout d’abord je souhaitais accéder à une qualification reconnue et « valorisable » sur le marché du travail grâce à une expérience concrète et de terrain mais aussi pour acquérir un savoir-faire exploitable en entreprise. Cela me permettra de m’adapter au plus vite dans mon futur emploi.

Avez-vous des conseils pour les étudiants qui souhaitent avoir une carrière dans ce secteur ?

Avant de travailler pour Michelin je n’étais pas un professionnel ni un passionné de ce secteur.  Mais j’ai appris durant cette alternance qu’il est essentiel d’avoir une bonne connaissance de son environnement et de son marché. Une très bonne capacité d’adaptation et d’analyse est primordiale également pour répondre au mieux aux différentes problématiques qui se présentent.

Comment envisagez-vous la suite de votre carrière professionnelle ?

A l’heure actuelle il est difficile de vous dire où je serai dans quelques mois ou années mais ce que je souhaite c’est de grandir avec Michelin au travers des différents métiers enrichissants proposés par le groupe.