Corentin Iwulski, très Corporate au MSc Management du Sport

Pur produit du Campus Chambéry, Corentin Iwulski poursuit son petit bonhomme de chemin dans le cadre de son MSc Management du sport. Il s’occupe également du développement commercial des Corporate Games, magnifique événement qui met en avant le sport et le bien être en entreprise.

Après un BAC ES, et un DUT TC au sein du CESNI, Corentin Iwulski a poursuivi en licence commercialisation des produits et services sportifs. Haut-Savoyard pur souche, l’étudiant, qui vit désormais à Aix-les-Bains, est un passionné de sport en général et de football en particulier.

« Mais il me fallait une formation qui serait une vraie sécurité dans ma carrière professionnelle », avance Corentin.

Depuis un an et demi, il travaille au sein de l’agence Livevent, qui a produit et créé les Corporate Games, dont la sixième édition aura lieu à Annecy et réunira près de 5 500 participants représentant 150 sociétés !
Au quotidien, Corentin Iwulski est en charge de la commercialisation de l’événement auprès des entreprises.
Sa méthode ?

« Je fais du télémarketing bien sûr, mais je me rends surtout dans les quartiers d’affaires pour nouer des contacts directement. Je participe également le plus possible à des soirées de réseau qui me permettent d’obtenir des rendez-vous plus facilement ».

Un étudiant… très formateur !

Les Corporate Games se dérouleront cette année également sur Lyon et probablement en Suisse, à Nyon après des étapes à Marseille et Puteaux. Pour développer encore plus ses offres, Livevent, via Corentin, s’est rapproché d’Inseec U.

« On a organisé une action concrète avec les premières années de Bachelor du CESNI. Ils étaient en charge de la prospection sur le terrain et je les ai encadrés. La participation d’Inseec U. dans les Corporate Games peut être aussi bénéfique pour les étudiants qui ont l’occasion de rencontrer des professionnels dans un autre cadre et pourquoi pas décrocher des stages », enchaîne Corentin, qui se verrait bien à l’avenir poursuivre dans cette entreprise et partager, lui aussi, son expérience en tant que formateur au sein d’Inseec U.

« J’adorerais deux jours par semaine par exemple sur les thèmes de la commercialisation » .

Le rendez-vous est pris !