Conférence sur la Finance Comportementale

Le 7 mars dernier, Muriel Tailhades du Châtelier, Directrice Générale Adjointe d’UBS France et diplômée de l’INSEEC en 1994, a été reçue par les Masters & MBA de l’INSEEC Paris pour une conférence consacrée à la Finance Comportementale appliquée à la gestion de portefeuille.

En pleine émergence, la Finance Comportementale constitue un complément à la gestion classique inspirée de la Théorie Moderne du Portefeuille (Markowitz, 1952). Complexe, ce nouveau champ de la finance prend en compte les biais émotionnels, comportementaux et cognitifs des agents économiques qui ne se comportent pas « rationnellement », surtout dans des situations extrêmes (« bulles » et « krachs »).

Au cours de son intervention, Muriel Tailhades du Châtelier, a expliqué que la Finance Comportementale offre avant tout un cadre académique et structuré au gérant, afin qu’il dévie pas de sa méthodologie et ne soit pas influencé par ses émotions. Elle a aussi démontré comment la Finance Comportementale cherche à exploiter les engouements de la foule et comment elle permet de saisir une tendance amplifiée par le phénomène de Momentum.

La Directrice Générale Adjointe UBS France a ensuite salué l’initiative pédagogique qui place cette nouvelle discipline au cœur de l’enseignement, avant de répondre aux nombreuses questions des étudiants du Master 2 Marchés Financiers, Trading et Risk Management.
 


UBS France

UBS France est la première société de gestion d’actifs étrangère en France, avec plus de 8 milliards d’euros sous gestion. L’expertise d’UBS France se décline en 70 fonds, incluant :
• Les Equities (fonds actions)
• Le Fixed Income (taux et crédit)
• La volatilité, considérée comme une classe d’actif à part entière
• L’allocation d’actifs

C’est à l’initiative de Muriel Tailhades du Châtelier qu’UBS France a développé des applications de la Finance Comportementale à la gestion de portefeuille.