Skip to main content

Dans la série « Comment trouver un entreprise ? », les directeurs scientifiques des MSc & MBA INSEEC Paris donnent leurs conseils et leurs avis d’experts sur cette thématique précieuse pour les étudiants. Serge-Henri SAINT-MICHEL, fondateur de Marketing-Professionnel et de Marketing PME et directeur scientifique des programmes Communication, Marketing et Digital, prend la plume pour confier ses secrets sur la recherche d’entreprise. Que vous soyez à la recherche d’un stage ou d’une alternance, Serge-Henri SAINT-MICHEL, fondateur de Marketing-Professionnel.fr, souligne bien que c’est votre méthodologie qui fera la différence. 

Le web est déjà rempli de tips pour chercher son entreprise. Ce papier n’en est pas un de plus. Il propose une démarche simple, efficace, et qui fonctionne si son utilisateur s’implique dans la recherche de son entreprise car oui, trouver une entreprise est un VRAI projet… qui demande d’avoir envie et de donner envie ; « chercher » sera alors synonyme de « trouver »…

Trouver une entreprise pour un stage ou une alternance, un contrat pro ou un emploi, revient à mettre en place une démarche pensée, active et construite.

Les job boards pour vous rendre visible

Le premier pas : mettre votre CV en ligne… Puis…

  • Affûtez votre profil sur LinkedIn et Cadremploi. Ces deux plateformes me semblent les plus en affinité avec les attentes de futurs salariés, stagiaires ou apprenant de niveau master / MSc.
  • Remplissez votre profil de façon complète : votre CV et parcours évidemment (avec utilisation des mots-clés de votre secteur, de votre fonction), accompagnés de votre photo, des formations LinkedIn éventuellement suivies, de badges ou de recommandations. Donnez une idée de vos compétences, de vos soft-skills. Placez-vous en offreur et pas en demandeur.
  • Régulièrement, mettez à jour votre profil, optimisez les mots-clés utilisés dans le titre et la description de votre activité.
  • Développez parallèlement vos contacts professionnels (je n’ai pas parlé des amis Facebook).
  • Relayez les informations professionnelles vous paraissant utiles, en provenance du profil de vos contacts et de sites de référence dans votre domaine, comme Marketing Professionnel. Commentez en quelques lignes ces informations ; elles permettront à vos interlocuteurs de mieux vous connaître (l’emploi de mots-clés est aussi utile).

Être présent puis de plus en plus visible est un bon début. Mais un hameçon placé à la dérive ne suffit pas à accrocher des gros poissons. Allez maintenant à la rencontre de votre futur employeur !

Travaillez en professionnel du marketing

Prenez le temps de préciser le job et le secteur de vos rêves, mais aussi vos attentes, vos envies, puis…

  • Posez des alertes emploi sur LinkedIn, cf. ce tuto
  • Listez puis priorisez les entreprises qui répondent à vos attentes en cœur de cible. Entrez-les dans un Excel. Contactez ces cibles via LinkedIn, en visant en priorité les fonctionnels, et en second le service RH ; mais ne multipliez pas les canaux. Entrez la date du contact dans le tableau et les arguments utilisés.
  • Relancez vos contacts 10 jour plus tard.
  • En fonction de cette relance, mettez à jour l’Excel.
  • Etoffez la liste de vos contacts et corrigez le tir (ciblage géographique, sectoriel, fonctionnel, arguments utilisés) en fonction de ces retours et de votre activité de curation de contenus sur LinkedIn.

Un contact entrant ? Félicitations ! Mais ne vous emballez pas. Prenez le temps de cerner le sujet de l’appel, la fonction proposée, la durée, les responsabilités, le lieu d’exercice… et tout élément important pour vous. Montrez votre intérêt et votre motivation (par des arguments et non des affirmations) ; remerciez la personne pour son appel. Et répondez, avec une qualité croissante, à tous les appels et mails entrant.

Ces contacts sont le fruit de votre travail ; sachez les cueillir avec précaution pour y mordre à pleines dents !

Ce qu’il faut toujours garder à l’esprit quand on cherche une entreprise

  • Rester calme, suivre une méthode pas à pas et travailler régulièrement à votre projet de recherche d’entreprise
  • Anticiper afin de ne pas « prendre n’importe quoi » ou avoir l’impression de ne pas disposer d’assez de temps pour chercher une entreprise
  • Suivre les demandes, relancer les entreprises et les personnes contactées

Bon onboarding !