Clémence, de Paris à Chambéry

Après plusieurs années d’études à Paris, Clémence a choisi de finaliser son cursus par un MSc «Marketing digital et brand management» au campus INSEEC de Chambéry.

Diplômée d’une école de publicité (BTS communication, Bachelor Stratégie des marques et M1 Stratégie et régies des médias), Clémence Ridoux a souhaité compléter son profil, approfondir ses connaissances et acquérir des compétences complémentaires en marketing et surtout dans le digital.

« J’ai choisi de poursuivre en M2 au sein de l’INSEEC pour une raison essentielle : suivre un programme qui m’intéresse et qui répond à mes besoins. Le MSc «Marketing digital et brand management» est un programme qui allie à la fois du marketing, du digital, du management et de la communication. De plus, 50% des cours sont dispensés en anglais. Aujourd’hui dans le monde international des affaires, il est très important de pouvoir maîtriser plusieurs langues, y compris l’anglais tout particulièrement dans les domaines du commerce et de la communication. »

De nature très curieuse, Clémence souhaitait quitter sa région natale, l’Ile-de-France pour d’autres horizons. Avec ses campus en France comme à l’étranger, l’INSEEC propose un large choix de lieux de formation répondant à toutes les attentes d’étudiants. Pour Clémence, ce ne fut pas un choix cornélien que d’opter pour Chambéry.

Et pourquoi Chambéry ?

« Déjà parce que j’adore la montagne, puis je ne voulais pas faire comme les autres, à choisir de grandes villes comme Bordeaux ou Lyon ! Et surtout, il ne faut pas négliger sa proximité avec la Suisse (1h de Genève). Les principaux intervenants du MSc «Marketing digital et brand management » partagent une vision internationale et sont dotés d’un important «bagage» professionnel, ce qui est atout supplémentaire.
Une fois sur le campus de Chambéry, j’ai su que j’avais fait le bon choix. Le cadre est magique : au bord d’un grand lac (le plus grand lac naturel de France), et mes interlocuteurs sont vraiment à mon écoute et m’accompagnent. Bref, tout pour me faire quitter le « train-train » quotidien parisien. »

Un cursus en alternance

Clémence a souhaité suivre ce M2 en alternance « car on apprend énormément en milieu professionnel ».
Le campus de Chambéry m’a prodigué de nombreux conseils pour la recherche d’entreprises, notamment la filière suisse. C’est un pays qui offre de nombreuses opportunités : une vision, une culture, un riche savoir-faire mais aussi une meilleure rémunération à la clé. En contrepartie, il ne faut pas se contenter des 35h. Mais rassurez-vous les avantages priment sur les contraintes que l’on oublie vite !
Aujourd’hui, mon alternance est signée : chargée communication et marketing au sein d’une importante maison propriétaire de plusieurs domaines viticoles proche de Genève. C’est une opportunité que j’ai su prendre après avoir découvert ces vignobles suisses. »

« Pour finir, un petit conseil : osez. Osez changer d’école, osez la mobilité et découvrir de nouveaux horizons. Osez rompre avec la facilité et la routine. Cette prise de risque nous apporte une certaine dynamique et permet de nous enrichir tant sur le plan personnel que professionnel. »