Championne d’Europe et étudiante en MSc à l’INSEEC

La France est devenue championne d’Europe en salle du relais 4×400 mètres dames. Elea Mariama Diarra, étudiante en MSc INSEEC à Lyon, se prête au jeu de l’interview et revient sur sa double victoire de sportive et d’étudiante.

Je m’appelle Elea Mariama Diarra, je suis franco-malienne, j’ai toujours vécu à Lyon. J’ai commencé le sport très tôt (la natation lorsque j’avais 4 ans). J’ai ensuite essayé un bon nombre de sports dans lesquels j’étais très mauvaise (basket, handball, judo, roller).

Quand j’étais à l’école primaire, dans la cour de recréation, nous nous amusions à « faire la course » et je battais très souvent la plupart des garçons, c’est pour cela que mes parents ont décidé de m’inscrire dans un club d’athlétisme que j’ai donc débuté à l’âge de 10 ans.

Même si être étudiante sportive est plutôt prenant, j’essaye de trouver le temps pour mes deux autres centres d’intérêt que sont la cuisine (j’aime beaucoup cuisiner mais surtout manger !) et la mode, j’ai une passion pour les chaussures. Je change souvent, mais je peux avoir jusqu’à 40 paires dans mon dressing.

Concilier vie étudiante et sport de haut niveau

Mon parcours scolaire a connu des hauts et des bas. En effet, je n’ai jamais eu de difficultés à l’école, cependant, je me suis intéressée aux études que très tardivement. Avant, je n’étais pas très à l’aise dans le système scolaire. De nature un peu hyperactive, j’ai de grosses difficultés de concentration, je travaille dessus encore aujourd’hui. Il était donc assez compliqué pour moi de rester une journée entière assise dans une salle de cours.

Après le bac, j’ai suivi un DUT Techniques de commercialisation à Lyon 1. J’ai ensuite effectué un Bachelor de marketing avant de m’envoler pour les Etats-unis où j’ai étudié 9 mois. En rentrant, j’ai décidé de m’inscrire en MSc à l’INSEEC.

Durant mon inscription, j’ai rencontré M. Garnotel qui a été très attentif à mes besoins et avec qui nous avons convenu d’aménagements permettant de concilier mes études avec la pratique à haut niveau de mon sport.

Projets d’avenir : cursus et choix de carrière

J’envisage de poursuivre mon MSc en 2e année à l’INSEEC, spécialisation communication et publicité.

Pour ce qui est de mon futur professionnel, je n’ai pas encore d’idée très précise, je suis plutôt concentrée sur ma carrière athlétique pour le moment. Je saurai saisir les opportunités professionnelles lorsqu’elles se présenteront.

Je suis très attirée par l’international, j’ai vraiment envie d’un parcours professionnel qui donne l’opportunité de travailler à l’étranger.

Bientôt marraine d’un événement sportif à l’INSEEC

La Direction des MSc du Groupe INSEEC à Lyon vous propose d’être la marraine d’un événement sportif organisé prochainement par votre école. Que cela symbolise-t-il pour vous ?

C’est une mission que je prendrai très à coeur puisqu’il est très rare pour moi d’avoir l’occasion de m’investir dans ma vie étudiante, par manque de temps et parce que souvent les styles de vies d’étudiants et de sportifs de haut niveau sont très éloignés. En effet, je suis souvent couchée avant 22h, je ne fume pas, je ne bois pas, je sors très peu et je dois faire attention à mon alimentation… Cette hygiène de vie rend souvent mon intégration ou mon implication à la vie étudiante assez difficile.

Être marraine de cet événement sportif me permettra d’allier mes études et ma passion et c’est pour cette raison que je suis très heureuse d’y participer.