BUILD YOUR CAREER : Data analyst, la fonction marketing incontournable

BUILD YOUR CAREER revient pour une deuxième saison. Cette série de 10 vidéos-portraits : 6 étudiants et 4 directeurs de programmes, vous apportent un éclairage sur 10 nouveaux programmes proposés par les MSc & MBA INSEEC. Visualisez en 1 minute les grandes lignes de ces formations, les compétences acquises et les débouchés possibles.

Après avoir passé 3 ans dans le secteur de la distribution à des postes financiers, Lucas a choisi de se réorienter et de reprendre ses études. Ayant perçu le fort potentiel du milieu de la Data Analyse il s’est mis en quête d’un employeur dans le cadre d’un poste en alternance. Parallèlement à ses cours en MSc « Big Data et Manager Marketing », il exerce les fonctions d’assistant marketing en charge du Big Data chez SERFIM T.I.C.  

Au sein des fonctions marketing, le Big Data est un secteur qui explose. Les entreprises ont aujourd’hui la possibilité de traiter et d’analyser les énormes quantités de données qui se créent en permanence avec l’utilisation des technologies numériques – messages, signaux GPS, transactions d’achats en ligne, etc –  et qui sont pour elles des indicateurs stratégiques extrêmement performants. Nul besoin d’être ingénieur pour suivre cette formation, le Data Manager reste avant tout un responsable marketing au service de l’efficience de la prise de décision stratégique.

En quoi consistent vos missions au quotidien ?

« Ma journée type se décompose en plusieurs missions : je suis dédié premièrement à une mission concernant le retraitement des données brutes afin de la rendre exploitable par des outils de business intelligence. Ensuite, je suis en charge d’effectuer le travail de data visualisation sur des bases de données structurées pour les rendre exploitables et faire ressortir des informations clés capitales à la prise de décision.

Cette mission me permet de créer des modèles prédictifs pour pouvoir anticiper de la manière la plus précise possible le futur sur plusieurs aspects de la vie de l’entreprise, par exemple, la prédiction des accidents du travail.

Ma dernière mission consiste en la rédaction de rapports de synthèses pour retranscrire avec plus de facilité la compréhension de cette masse de données ».

 

Quels sont les aspects de votre travail que vous appréciez le plus ? Et pourquoi avoir choisi ce secteur d’activité ?

« Ce qui me séduit dans l’emploi qui m’est confié est la data analyse ainsi que l’élaboration de modèles prédictifs. Je porte un grand intérêt à ces deux missions car l’anticipation est selon moi la clé de la réussite d’une entreprise. Pouvoir apporter ma pierre à l’édifice sur ce sujet me procure une grande satisfaction.

J’ai choisi le secteur des Technologies de l’Information et de la communication pour sa diversité et son côté facilitateur à notre quotidien. De plus, le secteur des TIC vise à faire évoluer ainsi qu’à transformer le monde dans lequel nous vivons ».